Les Pens envoient le Tsar en vacances | Les Cataractes sauvent leur peau | Andrighetto, Reway, Laine en action demain

Malgré de bien vaillants efforts, les jeux sont faits pour les champions de la saison régulière. Un but de Nick Bonino en première période de prolongation a envoyé les Capitals et son Tsar, Alexander Ovechkin, en vacances.

Qu’est-ce que ça veut dire au fait, remporter la saison régulière?

Les troupiers de Barry Trotz ont trimé dur pour niveler les chances dans cette série. Ils ont vu l’adversaire construire une avance de trois buts à leurs dépens (grâce à un doublé de Phil « The Thrill » Kessel), mais ils ont rendu les choses intéressantes en ramenant le score à 3-3 en toute fin de troisième période. Les Penguins ont été vachement indisciplinés, écopant de quatre pénalités consécutives, dont trois pour avoir retardé le match! Et Dieu sait que l’avantage numérique de Trotz ne se fait pas prier pour s’installer.

But de Williams…

Carlson égalise… 

Les Capitals ont pratiquement tout fait pour rester en vie. Jay Beagle a sauvé un but avec son bâton en surtemps. Alex Ovechkin a manqué une frappe de justesse aux abords de l’enclave, alors qu’il a été bien contenu par Malkin en repli. Mais Bonino est venu gâcher toutes ces énergies.

Une accolade entre deux légendes…

Soyez avertis. on entendra durant les prochains jours qu’Alex Ovechkin est un chokeux… Qu’il ne se présente pas quand ça compte. Ces gens n’auront certes pas regarder les rencontres éliminatoires des Caps. Ovechkin a été excellent… Il a simplement vu son équipe ne PAS se rendre au carré d’as (seulement 4 équipes sur 30 y accèdent).

Je me répète et je sais trop bien que ça sonne cliché, mais cette série a démontré encore une fois à quel point la profondeur est importante. Jim Rutherford a appuyé sur tous les bons boutons l’été dernier. On ne rit plus de lui dans la ville de l’acier! Ses décisions ont été effectuées de sorte à aligner quatre lignes offensives. Lorsque Malkin et Crosby ont été réduits au silence, Matt Cullen, Phil Kessel, Nick Bonino, Carl Hagelin, Tom Kuhnhackl, Patric Hornqvist, Eric Fehr et Connor Sheary sont TOUS des joueurs capables de marquer des buts qui ont réuni leurs efforts pour coiffer les Caps en situation de cinq contre cinq. Comment un entraîneur gagne-t-il le duel des confrontations quand tous les trios de l’autre équipe peuvent faire mouche à un moment ou un autre?

Enfin, comment ignorer la merveilleuse histoire de Matt Murray? On disait le jeunot talentueux. Il y a talentueux et il y a être capable de supplanter le gardien numéro de son club en pleines séries éliminatoires. La classe! Est-ce que cela change le destin de Fleury? Murray ne coûte pas très cher aux Penguins, qui pourraient opter pour un tandem semblable à celui des Stars, qui font alterner Lehtnonen et Niemi. Murray entamera certes la prochaine ronde… Et possiblement le 1er match des siens, en octobre. L’été 2016 risque d’être différent des précédents pour Fleury.

Maintenant, est-ce que Kuznetsov, Ovechkin et Orlov rejoindront la Russie au championnat mondial? On sait que la délégation russe leur ont gardé des postes au chaud juste au cas où

Ne soyez pas surpris s’ils ont déjà leur billet d’avion en poche.

Faits saillants de la rencontre ici

https://www.youtube.com/watch?v=VvQcOw5ja04

Prolongation
– Justin Williams ne sera pas Monsieur Séries 2016. Et la magie de T.J. Oshie a ses limites…

– Un match (#7) sera disputé mercredi soir, dans la LNH… Et un autre le sera jeudi!

Les Cataractes restent en vie
Les Cataractes de Shawinigan ont évité le coup de balai par les Huskies, en remportant le cinquième match de la série finale au compte de 6 à 4.

Le meilleur pointeur des séries Anthony Beauvillier (but gagnant) a encore été brillant, tout comme son coéquipier Dmytro Timashov (deux aides). Le défenseur québécois admissible au prochain repêchage, Samuel Girard, a battu un autre record de la LHJMQ.

Une découverte des séries est l’attaquant Brandon Gignac des Cataractes. Ce dernier n’en finit plus de marquer des buts spectaculaires, déculottant les défenseurs de façon quotidienne en décollant comme une fusée en zone offensive. Gignac est considéré comme le plus puissant patineur du circuit Courteau et il pourrait être repêché cet été, à Buffalo. Il est certainement à surveiller…

Andrighetto et Reway en action demain
Sven Andrighetto et Martin Reway seront en action demain au Championnat du monde de hockey en Russie. Ghetto ne compte qu’une maigre passe en trois matchs depuis le début de la compétition. C’est un peu plus reluisant pour Martin Reway qui a amassé un but et une passe en cinq matchs, mais rien pour écrire à sa mère. Surtout pour quelqu’un qui songe à percer la Ligue nationale dès l’an prochain. Son pays, la Slovaquie, s’est fait rossé par l’Allemagne (5-1), ce qui est, comment dire… drôlement humiliant.

À noter que Patrik Laine sera à l’oeuvre face à la Hongrie, pour sa part. Peut-être pas la meilleure occasion pour juger de ses habiletés, mais enfin… On risque d’avoir droit à tout un Laine Show!

PLUS DE NOUVELLES