Paul Byron sera tenu à l’écart pour les cinq prochains mois

Surprise en ce vendredi après-midi, alors que le Canadien vient d’annoncer que l’attaquant Paul Byron sera tenu à l’écart pour les cinq prochains mois alors qu’il se remet d’une blessure à la hanche.

Ça veut donc dire qu’il devrait revenir au plus tôt en décembre, mais ça devrait être en janvier. Ce sera donc à suivre.

Mon collègue Maxime Truman écrivait ce matin qu’il y avait un surplus d’ailiers à Montréal actuellement et qu’il y en avait un de trop. Visiblement, le CH savait que Byron passerait sous le bistouri, et ça explique les nombreuses acquisitions à l’aile. La signature de Mathieu Perreault prend encore plus de sens maintenant.

Or, même si ça peut sembler être une bonne nouvelle sur le plan financier, il ne faut pas oublier que ce n’est pas une blessure pour la saison. Ainsi, Marc Bergevin ne peut pas utiliser cet argent pour amener un nouveau joueur à Montréal étant donné qu’il faudra réinsérer le salaire de Byron en janvier.

On sentait que Byron avait perdu un peu de vitesse durant les séries, et cette blessure explique probablement cette diminution.

C’est également un autre leader de l’équipe qui doit être opéré et qui ratera le début de la saison. Bien hâte de voir qui seront les meneurs de cette équipe en début de saison…

On suivra donc l’état de la réhabilitation de Byron durant les prochains mois, mais une chose est sûre : il ne sera pas en uniforme le 13 octobre prochain. Est-ce qu’il rejouera en 2021? J’en doute, mais ce n’est pas impossible.

PLUS DE NOUVELLES