Patrik Laine a quitté les Blue Jackets pour rentrer en Finlande quelque temps

Les Blue Jackets se battent actuellement pour l’une des trois premières positions de la division Métropolitaine ou pour l’une des deux places de type Wild Card. Ce matin, ils n’occupent ni l’une ni l’autre de ces cinq places-là… devant se contenter de la neuvième position dans l’Est, soit la première des positions ne donnant pas accès aux séries éliminatoires à la fin de la saison. Bref, la première position des perdants, comme le chante Youssoupha.

Ce soir, les hommes de Brad Larsen seront à Toronto afin de croiser le fer avec les (très puissants depuis quelques semaines) Maple Leafs. Cependant, ils devront se passer (encore une fois) de leur franc-tireur Patrik Laine.

Laine est absent depuis le 3 novembre dernier en raison d’une blessure au muscle abdominal oblique.

L’attaquant des Blue Jackets a aussi obtenu la permission des Blue Jackets afin de se rendre en Finlande pour souligner le départ de son père. Harri Laine, le père de Patrik, est décédé subitement le mois dernier et ses proches ont tenu à lui rendre hommage cette semaine.

Un peu comme ce fût le cas avec Joel Edmundson en début de saison, Laine a pu « profiter » de sa blessure afin de participer la tête plus légère à ces « célébrations ».

Rappelons qu’Edmundson est allé passer quelques jours au chevet de son opère gravement malade en octobre, alors qu’il ne pouvait pas jouer en raison d’une blessure au dos.

Bien sûr, les équipes vont souvent donner congé quelques jours à l’un de leurs joueurs qui doit dealer avec la perte ou la maladie d’un être cher. Les Golden Knights l’avaient fait avec Marc-André Fleury suite au décès de son père notamment. Cependant, un joueur blessé peut partir sans avoir à se soucier de son emploi de hockeyeur.

Il s’agira d’un premier voyage en Finlande pour Patrik depuis le décès de son père (à la mi-novembre). Il pourra pleurer celui-ci aux côtés de sa mère Tuija et de sa sœur Pinja.

Rappelons que c’est le père de Patrik qui a convaincu ce dernier de troquer son équipement de gardien de but pour un équipement de jouer vers l’âge de 12 ans. Harri Laine a donc été l’un des premiers à remarquer les talents de scoreur de son fils et il a joué un grand rôle dans l’accomplissement du rêve de son fils.

Patrik Laine écoule actuellement la seule et unique année d’un contrat lui rapportant 7,5 millions $. Il sera admissible à l’autonomie avec restriction et à l’arbitrage l’été prochain.

Il avait récolté 10 points en neuf rencontres avant de se blesser au début du mois de novembre.

PLUS DE NOUVELLES