Patrick Roy se réjouit de voir Alexander Radulov en finale de la Coupe Stanley

Lundi soir, les Stars de Dallas ont porté le coup fatal aux Golden Knights pour passer en finale de la Coupe Stanley.

La formation texane, menée par un Jamie Benn qui joue comme il le faisait durant ses belles années et un jeune Miro Heiskanen comme pièce maîtresse de la défense, surprend à peu près tout le monde depuis le début des séries.

Ils n’ont même pas leur gardien partant, alors que personne ne sait trop ce qui se passe avec Ben Bishop ces-temps-ci..

Bref, un autre qui connait de belles séries, c’est Alexander Radulov. Il a huit buts et 14 points en 21 matchs et semble lui aussi avoir retrouvé un niveau de jeu assez similaire à celui de sa saison à Montréal.

Et ça a fait réagir quelqu’un qui connait bien Radu!

Patrick Roy, qui a été l’entraîneur de Radulov avec les Remparts, avait ceci à dire à propos du Russe :

Je suis vraiment content pour « Radu ». C’est une personne très attachante et ce que j’appréciais de lui, c’est que dans les grands moments, il était capable d’élever son jeu d’un cran et il l’a très bien fait [en séries, cette saison] – Patrick Roy

Roy parle beaucoup de la passion de son ancien joueur et avoue qu’il n’est pas surpris de le voir connaître du succès dans les présentes séries, car il sait que le franc-tireur est un joueur qui carbure à la pression et qui n’a pas peur des moments intenses.

Il a d’ailleurs pris le temps de parler des qualités de Radulov reliées au fait qu’il tire ses coéquipiers vers le haut et qu’il sort le meilleur d’eux :

Il a de la « drive », il a du caractère, c’est un intense et je pense que c’est le type de personne qui rend les autres autour de lui meilleurs. Il a cette qualité – Patrick Roy

Bien hâte de voir ce que cette finale de la Coupe Stanley nous réservera, mais si les Stars l’emportent et qu’Alexander Radulov soulève la Coupe Stanley, il y a fort à parier que Patrick Roy sera bien heureux de voir son ancien joueur vedette vivre son moment de gloire.

PLUS DE NOUVELLES