P.K. Subban est allé faire son tour à l’Hôpital de Montréal pour enfants hier

P.K. Subban est un homme tout à fait unique. Il est d’une générosité sans nom, mais il polarise parce qu’au cours de sa carrière, il a ressenti le besoin de le crier haut et fort.

Cela a tapé sur les nerfs de plusieurs coéquipiers au cours de sa carrière.

D’un point de vue extérieur, j’aime mieux un gars qui redonne à la communauté et qui s’en vante qu’un gars qui ne fait rien. Il a aidé à faire progresser Montréal via sa présence avec le Canadien.

Et hier, il est retombé dans ses bonnes habitudes en visitant les enfants malades à l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Subban, qui est en ville pour se faire honorer ce soir au Centre Bell lors du match opposant les Predators au Canadien, était donc de retour là où il a fait un généreux don de 10 M$ il y a quelques années.

Je ne suis pas étonné de la part du porte-parole de la Fondation du Children.

La soirée de ce soir sera très intéressante pour le Canadien et ses fans, mais aussi pour le principal intéressé. Il n’a jamais vraiment voulu quitter la ville et de voir tout le monde qui lui rendra hommage sera sans doute précieux pour l’ancien défenseur.

J’imagine que le fait de parler aux représentants de la presse montréalaise lui fera aussi chaud au coeur, compte tenu du fait qu’il aime bien avoir les caméras braquées sur lui.

En fait, comme l’a dit Stéphane Waite hier, c’est surtout le personnage et ce qu’il a fait dans la communauté qui sera à l’avant-plan ce soir quand viendra le temps d’honorer la carrière du nouveau retraité.

Mais comme il était impressionnant sur la glace, il est vrai que les faits saillants seront aussi de toute beauté.

En rafale

– En parlant du loup.

– Vu de même.

– Bruce Boudreau est-il sur un siège éjectable? [RDT]

– Rappel : P.K. Subban disait des mots en français, lui.

– Vraiment.

PLUS DE NOUVELLES