betgrw

Opinions qui dérangent: Jeremy Filosa perd son emploi chez Apple TV

Le mot commençait à se passer. Jeremy Filosa savait qu’il ne pouvait plus garder le silence encore bien longtemps. Ça allait finir par sortir à quelque part… et probablement dans une version qu’il n’aurait pas contrôlée et dont la vérité n’aurait pas été LA vérité, du moins SA vérité.

Filo n’était pas présent hier au Centre Nutrilait pour le point de presse du CF Montréal.

Et en plein milieu de la nuit, IMFC Radio a annoncé via ses réseaux sociaux que c’était la fin de leur aventure.

Eh bien, la vérité – du moins celle de Filo – vient de sortir. De la bouche du principal intéressé lui-même.

Apple TV aurait informé Filosa en début de semaine à l’effet qu’il ne sera pas de retour en 2024. Apple TV, c’est le diffuseur des rencontres de la MLS, dont celles du CF Montréal… et disons que la compagnie paye TRÈS bien ses analystes et ses descripteurs.

Filo indique que ses patrons étaient plus que satisfaits de son travail, mais que des opinions exprimées sur ses médias sociaux, n’ont pas plu à certaines personnes. Il n’y a qu’un pas à franchir pour penser à un certain club montréalais que Jeremy aimait tantôt encenser, tantôt critiquer sur ses réseaux sociaux justement.

Il reste que Filo soutient qu’il a perdu son emploi chez Apple TV en raison de ce qu’il disait en ligne… même s’il est mentionné dans sa biographie que les opinions qu’il y émet ne sont attribuables qu’à lui.

Filosa cessera de couvrir le soccer de façon régulière et quotidienne ; il demeurera un généraliste multi sportif sur les ondes du 98,5 FM, comme il le fait depuis presque 20 ans déjà.

Si ce que Filo raconte est vrai, c’est très inquiétant pour l’avenir du journalisme sportif. Les gens qui couvrent, suivent, racontent, décrivent, analysent, chroniquent et font vivre un sport ou une équipe doivent être en mesure de demeurer objectifs et de dire ce qu’ils pensent et voient POUR VRAI. Ils ne sont pas des employés des équipes et des clubs qu’ils couvrent, même si leur employeur en est parfois partenaire.

Avec tous les deals liant des équipes et des compagnies sportives à des médias traditionnels, avec les rumeurs de streaming à l’interne et avec les nombreux médias indépendants (et passionnés) qui disparaissent, l’amateur moyen pourrait vite se retrouver avec une couverture aseptisée et teintée de positif… même quand leur club sera bon dernier.

Je suis allé aux sources et Filo a bien accepté de m’en dire un peu plus.

« La perte de cet emploi m’ébranle et m’attriste énormément parce que ce travail avec Apple, je le faisais avec énormément de sérieux et minutie. Je me voyais continuer avec Apple pendant encore plusieurs années. Ça s’avère un coup extrêmement dur à encaisser. Je sais que parfois, je peux être dur envers certaines organisations, mais je suis persuadé de toujours avoir été juste et objectif. » – Jeremy Filosa


Filo est l’un des meilleurs journalistes sportifs de terrain que le Québec ait porté. Le voir perdre et rendre (à moitié) les armes doit nous attrister tous et chacun.

La révolution médiatique dont nous parle tant Réjean Tremblay est commencée. Il est pas aussi dépassé que certains le pensent, le parrain…

En terminant, je laisse le mot de la fin à mon bon ami Nilton et à Nicolas Landry, journaliste chez RDS.

Prolongation

J’ai demandé à Filo si les personnes dont il parle dans son tweet sont des gens qui travaillent pour le CF Montréal. Voici ce qu’il m’a répondu :

« Je laisse les gens en arriver à leurs propres conclusions. »

Si ce n’était pas le cas, je suis pas mal sûr que Jeremy n’aurait pas hésité une seule seconde à me le dire, non ?

J’espère que le CF Montréal, la MLS ou Apple réagira rapidement à cette sortie. On a envie d’entendre leur version des faits.

PLUS DE NOUVELLES