« Notre équipe a une identité complètement différente » – Claude Julien

On ne le dira jamais assez, Marc Bergevin a fait un boulot colossal durant son entre-saison et ce, même si cela pourrait être sa dernière, comme l’indiquait le collègue Max Truman. Questionné sur les nouvelles acquisitions du Canadien, Claude Julien a livré sa propre analyse lors de son point de presse de ce matin.

L’entraineur-chef du Tricolore ne s’en est pas caché, l’équipe a complètement changé depuis le début du fameux reset. Au total, ce sont 16 joueurs qui ont quitté l’équipe depuis.

Julien a d’abord salué l’acquisition de Josh Anderson, qui amènera du grit à l’équipe, mais également de la vitesse et la possibilité de marquer plus de buts. L’ailier droit obtenu contre Max Domi lui rappelle en quelque sorte Milan Lucic dans ses belles années, sans toutefois rentrer dans un jeu des comparaisons.

 

L’entraineur-chef s’est dit également heureux de voir débarquer Jake Allen à Montréal, qui permettra à Carey Price d’être reposé en vue des séries éliminatoires. Il souligne également qu’en raison de l’ajout de Joel Edmundson, il sera difficile pour les équipes adverses de jouer dans la zone défensive du Canadien, qui compte déjà sur des joueurs robustes en Shea Weber et Ben Chariot.

« Toffoli, Edmundson et Allen sont trois gagnants de la Coupe Stanley. Ils pourront épauler des jeunes comme Nick [Suzuki] et KK [Kotkaniemi] dans leur développement. » – Claude Julien

L’homme à la barre du Tricolore s’est également dit excité par l’arrivée de Tyler Toffoli avec le club. Julien ajoute qu’avec Anderson et l’ancien des Canucks de Vancouver, il aura des outils très intéressants à sa disposition pour travailler l’avantage numérique du Canadien, qui faisait défaut lors de la dernière saison.

Finalement, l’entraineur-chef n’a pas tari d’éloges envers le jeune espoir Alexander Romanov. Claude Julien se dit confiant de voir le défenseur se tailler un poste avec le grand club, en raison notamment de ce qu’il a vu lors des séries éliminatoires. Le coach a tenu à rappeler que le Russe jouait avec des hommes dans la KHL et qu’il n’aurait pas besoin de beaucoup d’encadrement pour s’acclimater aux patinoires nord-américaines.

De quoi rendre les partisans très excités en vue de la prochaine saison!

PLUS DE NOUVELLES