Nick Suzuki raconte qui sont les vrais leaders dans le vestiaire

Comme plusieurs de ses collègues, Louis Jean profite de cette pause forcée pour s’entretenir pendant un bon moment avec certains athlètes. Ce matin, Jean a publié sur le TVASports.ca un texte résumant une discussion qu’il a eue avec Nick Suzuki.

Suzuki y confie qu’il est fier d’avoir (contre toute attente) pu percer l’alignement du Canadien dès la saison 2019-20, qu’il se sent présentement comme s’il n’avait pas patiné depuis un an, qu’il trouve ça difficile de s’entraîner dans les conditions actuelles et qu’il fait de la course à pied pour garder la forme. Il y raconte aussi quelques trucs intéressants que je vous invite à lire dans le blogue de Louis Jean.

Le plus intéressant à mon avis? Suzuki avoue que Nate Thompson a été un incroyable grand frère pour lui. Il se comporte toujours de façon impeccable avec les joueurs, le personnel et les entraîneurs. Tu le veux dans ton équipe!

Phillip Danault a aussi pris Nick Suzuki sous son aile dès le départ.

Suzuki a aussi confié à Louis Jean à quel point il avait trouvé ça gentil de la part de T.J. Oshie de lui souhaiter la bienvenue dans la LNH en plein match.

« C’était lors d’un arrêt de jeu. Je retournais vers le banc et il m’a dit que j’étais vraiment bon et de continuer de persévérer. » – Nick Suzuki

Le petit attaquant du Canadien a indiqué que Shea Weber, Jonathan Drouin, Max Domi et Ben Chiarot étaient tous excellents dans le vestiaire, notamment avec les jeunes joueurs.

Suzuki a nommé Drouin, mais pas Price et Gallagher… mais je ne crois pas qu’il faille y voir quoi que ce soit contre les deux joueurs en question. Chacun est un leader à sa façon et Price ne s’en est jamais caché : il n’est pas du genre à faire du gardiennage avec les plus jeunes. Il lead à sa façon.

Suzuki a également avoué avoir adoré son expérience de jouer avec Ilya Kovalchuk.

Thompson et Kovalchuk ont quitté le CH en février, ce qui a certes eu pour effet d’enlever une dose de leadership dans le vestiaire. Le probable retour de Kovalchuk serait donc bien accueilli dans le vestiaire. Et Thompson, lui fera-t-on signe en juillet?

PLUS DE NOUVELLES