Ilya Kovalchuk devrait bel et bien revenir à Montréal la saison prochaine

Eric Engels (Sportsnet) a écrit un article intéressant hier concernant les conséquences positives pour Jesse Ylonen de voir Cole Caufield rester une année de plus à l’Université du Wisconsin.

On a aussi pu y lire un paragraphe ultra pertinent (perdu en plein milieu du texte) concernant Ilya Kovalchuk et son futur dans la LNH.

Selon Engels, il est quasi certain qu’Ilya Kovalchuk reviendra à Montréal la saison prochaine.

« I’m told it’s all but a slam dunk the big right-hander will be back in Montreal on a bonus-laden contract. » – Eric Engels

Engels nous dit que le retour de Kovalchuk est tellement garanti que c’est un slam dunk.

Que c’est 99 % certain, genre…

Ajoutez à ça le point de presse de Kovalchuk avant de quitter vers Washington, qui a confié aux médias montréalais que ce n’était vraiment (et certainement) pas un au revoir.

(Crédit: NHL)

De même que Marc Bergevin qui a indiqué à Mathias Brunet après le trade deadline que Kovalchuk sera bon pour Romanov la saison prochaine.

« C’est la culture russe. On ne regarde pas juste ce que Kovy va faire sur la patinoire. C’est un bon pro et il amène beaucoup d’autres choses aussi. » – Marc Bergevin

Rappelons qu’en février, Darren Dreger a confié que le CH et Ilya Kovalchuk avaient discuté d’une prolongation de contrat d’un an à un salaire de base d’environ 3,5 millions $, assortie de bonis à la performance pouvant faire grimper ce montant à 5 millions $.

Si la crise de la COVID-19 et ses répercussions économiques ne viennent pas tout changer les plans du CH et de Kovalchuk, on verra vraisemblablement Kovalchuk et Bergevin respecter leur entente verbale du mois de février dernier.

Mais bon… plusieurs choses pourraient faire dérailler cette poignée de main. En commençant par la baisse du plafond salarial…

Kovalchuk aura 37 ans dans moins d’un mois. Il a récolté 9 points en 17 matchs à Los Angeles, 13 points en 22 rencontres à Montréal et 4 points en 7 parties à Washington cette saison. Il a été apprécié des joueurs et des partisans montréalais lors de son bref passage en ville.

Ses célébrations avec émotion devraient nous aider à se remettre de la crise lorsqu’elle sera (enfin) terminée.

En rafale

– Cet espoir du Canadien était voué à un beau printemps de hockey…

– Arrêtez d’envoyer votre CV amoureux à l’agent d’Eugenie Bouchard. Rappelons qu’elle a avoué récemment que la quarantaine serait moins longue si elle n’était pas célibataire

– Les Hurricanes ont signé deux autres frères.

– Gilles Courteau est confiant de ne pas perdre d’équipes dans la LHJMQ avec la crise actuelle.

– J’adore!

PLUS DE NOUVELLES