Nick Suzuki a exprimé son vœu d’apprendre le français à La Semaine des 4 Julie

Nick Suzuki et Cole Caufield, après une grosse journée de golf, étaient de passage à l’émission La Semaine des 4 Julie sur Noovo. Pour l’occasion, les deux joueurs étoiles du CH répondaient aux questions de Julie Snyder, des membres du groupe Simple Plan et de Guillaume Pineault.

Suzuki a commencé en expliquant à quel point il est excité d’avoir été nommé capitaine du Canadien.

«Je suis très excité. Je suis définitivement honoré d’être le capitaine de ce groupe, je suis content d’être ici.» – Nick Suzuki de passage à l’émission La Semaine des 4 Julie

Cole Caufield, lui, n’était pas du tout surpris que Suzuki soit le capitaine de l’équipe. Il a aussi expliqué que son ami est le candidat parfait et qu’il ne pourrait pas demander mieux.

La question du français chez le capitaine du CH a tourné autour du Québec dans la journée de lundi et Suzuki a tenu à rassurer les Québécois qu’il ferait tous les efforts nécessaires pour l’apprendre.

«C’est important de parler français au Québec. En tant que joueurs, on veut donner l’exemple et, en tant que capitaine, je veux faire un bon travail. […] J’ai appris sur Babbel cet été.» – Nick Suzuki de passage à l’émission La Semaine des 4 Julie

Julie Snyder, qui n’est pas la plus habile en anglais, s’est permis plusieurs questions en français. Contre toute attente, Suzuki semblait comprendre et répondait ensuite. Parfois, ses réponses comportaient quelques mots en français. Son été au Québec lui a été bénéfique.

Justement, cet été au Québec l’a marqué à un point tel qu’il veut inviter les autres joueurs à rester l’année prochaine.

«Je pense que ce sera plus populaire (de rester à Montréal), nous avons un bon groupe. Plus de joueurs devraient rester pour les prochains étés.» – Nick Suzuki de passage à l’émission La Semaine des 4 Julie

Quelques fois, les deux joueurs n’avaient pas l’air en confiance en raison de la cacophonie de la langue quand Julie Snyder parlait. Plusieurs questions ont été répondues rapidement, accompagnées d’un certain malaise.

Après les questions sérieuses, Julie Snyder s’est permis de rigoler un peu en parlant de la bromance entre les deux joueurs du CH. Leur relation aurait commencé dès leur première rencontre, en dehors de la glace. Selon Suzuki, cette rencontre en dehors de la glace leur donne une bonne chimie sur le terrain.

Snyder aime rire et s’est amusée en leur offrant un chandail combinant les deux noms et les deux numéros. Nick et Cole ont été combinés pour créer le nom NiCole sur le chandail. Leur numéros 22 et 14 ont aussi été additionnés pour faire 36 dans le dos.

L’animatrice n’en avait pas fini avec les cadeaux. Suzuki s’est mérité une guitare et Caufield, un paddleboard. Le cadeau le plus marquant est celui du groupe Simple Plan. Les membres du groupe ont invité les joueurs à leur prochain concert à Montréal.

La soirée s’est poursuivie en humour avec Guillaume Pineault, qui s’est amusé en trouvant de vieux tweets malaisants des joueurs. Il a conseillé à Suzuki de faire le ménage de son compte Twitter après avoir trouvé des tweets encourageant les Maple Leafs et un autre encourageant Nikita Kucherov du Lightning. Pour Caufield, c’était une vidéo de lui, chantant dans une voiture les yeux fermés.

La soirée s’est terminée avec un message de leur ancien coéquipier, Phillip Danault, qui leur souhaite bonne chance pour la prochaine campagne.

En rafale

– Brendan Gallagher est content que Suzuki soit le nouveau capitaine et il l’appuiera dans son parcours.

– Ça a ses avantages la publicité sur le chandail.

– Les Lions annonceront l’arrivée d’un nouveau joueur mardi.

– Ce n’est pas un secret, Tortorella est un entraîneur exigeant, mais il sait faire son travail.

– Michael Stone tentera de rester à Calgary.

PLUS DE NOUVELLES