N’écartez pas un retour à Los Angeles pour Tyler Toffoli

Hier soir, Elliotte Friedman a sorti son traditionnel 32 Thoughts, version écrit. L’informateur de Sportsnet y a notamment glissé un mot sur les rumeurs qui entourent le Canadien.

Pour ceux qui veulent le lire, c’est ici.

Parmi les noms qui sont revenus, on note celui de Christian Dvorak. Ce n’est pas la première fois que le nom de Dvorak revient dans les discussions et un club de l’Ouest, qui pourrait être les Flames, pourrait aller le chercher.

Même chose pour Tyler Toffoli. Plus tôt cette semaine, Friedman a soulevé le grand intérêt des Flames envers le #73 du Canadien et cela n’a pas changé, à la lumière de son texte et de son podcast.

Mais les Flames ne seront pas les seuls dans la course aux services de l’excellent marqueur du Canadien. Selon Friedman, il faudra aussi surveiller son ancien club, les Kings.

L’intérêt est peut-être moins évident qu’à Calgary, mais il est là.

Rappelons évidemment que les Kings ont longtemps compté sur Toffoli et que la direction le connait bien. Et quand je parle de la direction, j’inclus aussi leur plus récente addition, Marc Bergevin, qui a signé Toffoli sur les termes d’un avantageux contrat de quatre ans quand il était DG du Canadien.

C’est justement son avantageux contrat qui attire les équipes. Il ne sera pas agent libre tout de suite et son contrat s’insère bien sous le plafond d’un club comme les Kings, qui ont de la place.

Toffoli a de l’expérience, il sait marquer, il a une bonne attitude… il est clairement un morceau attirant pour les autres équipes. Aucun doute là-dessus.

Si Kent Hughes gère bien ses affaires, il pourra faire monter les enchères afin de s’assurer de bien maximiser la valeur marchande de son ailier. Cela pourrait aider le CH à se remettre rapidement sur pied.

PLUS DE NOUVELLES