betgrw

Nathan MacKinnon a récolté 27 points durant la léthargie de Jonathan Huberdeau

Je ne vous apprends rien en disant que Nathan MacKinnon est un joueur incroyable.

Je ne vous apprends rien non plus en disant que Jonathan Huberdeau connaît une saison désastreuse.

Le Québécois n’a récolté que 15 points, dont quatre petits buts, en 35 matchs cette saison.

En fait, il faudrait dire que Hubidou a amassé ses 15 points lors des 23 premiers matchs, car il est présentement dans une séquence atroce de 12 matchs sans point.

De plus, le dernier but du natif de Saint-Jérôme remonte au 20 novembre dernier.

Commandant un salaire annuel de 10.5 millions de dollars pour huit saisons, ses 15 maigres points ne font pas du tout l’affaire.

Le 3e choix au total du repêchage de 2011 croyait pouvoir rebondir avec un nouvel entraîneur-chef en Ryan Huska.

Malheureusement pour lui, le départ de Darryl Sutter n’a rien changé à sa maigre récolte de 55 points l’an dernier.

De plus, cette saison très ordinaire de Huberdeau n’aide vraiment pas à sa confiance, lui qui semble en perdre au fur et à mesure.

Décidément, le #10 n’est pas au top de sa forme, mentalement du moins.

Voilà qu’une statistique est sortie et elle n’aidera clairement pas le Québécois à regagner sa confiance.

Le joueur vedette de l’Avalanche du Colorado Nathan MacKinnon vient de terminer une séquence de 19 matchs avec au moins un point. Durant cette séquence, qui a commencé la journée du dernier but de Huberdeau, le natif d’Halifax a récolté pas moins de 36 points.

Ce qui est encore plus choquant, c’est que durant la séquence sans point de Huberdeau, MacKinnon a amassé 27 points.

Non seulement MacKinnon a noirci la feuille de pointage à 27 reprises en un seul mois (avant le match de ce soir), c’est une léthargie d’un mois sans point pour un joueur de 10.5 millions de dollars par saison.

C’est d’ailleurs la première saison du contrat de huit ans de Huberdeau à ce salaire.

La prochaine statistique n’aide clairement le Québécois quant à sa confiance, mais si ça peut brasser la soupe dans son cas, ce sera déjà ça.

Dakota Joshua est un joueur évoluant sur le troisième trio des Canucks de Vancouver, sans temps de jeu en avantage numérique.

Joshua est maintenant à 16 points cette saison, lui qui a amassé une mention d’aide lors du dernier match.

Huberdeau va devoir changer quelque chose dans son quotidien ou à l’entraînement, car il ne peut pas continuer ainsi.

Non seulement ça détruit sa confiance, mais il commence à être vue comme la risée actuelle de la LNH. À 10.5 millions de dollars par saison pour huit ans, peu de directeurs généraux voudront l’acquérir dans le but qu’il explose.

Il ne semble simplement pas à sa place à Calgary, mais l’échanger sera une lourde tâche pour les Flames.

PLUS DE NOUVELLES