betgrw

Le Canadien a tout tenté, mais le Lightning était simplement trop fort

Le Canadien de Montréal disputait le 36ᵉ match de sa saison, alors qu’il rendait visite au Lightning de Tampa Bay.

Le Tricolore présentait une fiche de 15-15-5 avant la rencontre, alors que celle du Lightning était de 17-15-5.

Quatre petits points séparaient les deux équipes au classement, alors que le CH a deux matchs en mains.

Juste avant le début de la rencontre, le capitaine du Lightning Steven Stamkos a reçu un vibrant hommage de la part des partisans, puisqu’il est officiellement devenu le joueur ayant joué le plus de matchs pour la franchise.

Il a dépassé Vincent Lecavalier avec son 1038ᵉ match en carrière.

Pour le match, le Canadien tentait une tactique différente alors que 11 attaquants et sept défenseurs étaient en uniforme.

Ça marque donc le retour de Johnathan Kovacevic au sein de la formation, puisque Christian Dvorak s’est blessé au haut du corps.

Il n’y a pas eu beaucoup d’action en première période et aucun but n’a été inscrit.

On a dû attendre quatre minutes de jeu avant de voir le premier tir du match. Il n’y a eu que deux tirs de chaque côté dans les 10 premières minutes.

Pour ce qui est de la deuxième période, c’était un peu plus chargé. Tout d’abord, nul autre que Cole Caufield a ouvert la marque dans cette rencontre avec un peu moins de quatre minutes écoulées au deuxième engagement.

Regardez son 10ᵉ but de la saison juste ici.

Suzuki a effectué un bel échec-avant, avant de voir Caufield soutirer la rondelle à Stamkos et faufiler la rondelle entre les jambières du gardien Jonas Johansson.

Aucune mention d’aide n’a été attribuée sur le but.

Quelques secondes après le but de Ti-Cole, les esprits se sont échauffés après que Josh Anderson ait plaqué Erik Cernak sur la bande.

Luke Glendening s’est immédiatement rué sur Anderson et ils ont jeté les gants.

Résultat de l’escarmouche : Anderson a reçu un deux minutes pour avoir chargé et un cinq minutes pour bagarre. Glendening a reçu un deux minutes pour instigation, cinq minutes pour bagarre et 10 minutes supplémentaires d’inconduite.

Cernak, lui, a mis du temps à se relever et n’est pas revenu dans le match.

Quelques minutes plus tard, le but le plus loufoque est arrivé.

Alors que tout le monde croyait que le jeu était arrêté, même si le sifflet n’a jamais été entendu, Kovacevic a profité du fait que Johansson est parti faire un tour dans le coin pour inscrire son 5ᵉ but de la saison.

Deux minutes plus tard, Brayden Point a réduit l’écart à un but en portant la marque à 2-1.

C’est le 17ᵉ but de la saison pour Point.

Avec moins de trois minutes à écouler au deuxième vingt, la peste Austin Watson a inscrit un but que Samuel Montembeault aimerait bien revoir.

Watson a tenté une passe lobée vers l’enclave, mais la rondelle s’est frayée un chemin entre les jambes du Québécois.

Après 40 minutes de jeu, le CH dominait les Bolts 22-11 au chapitre des tirs, mais le pointage était de 2-2.

On a remarqué au début de la troisième période que Cernak n’était toujours pas de retour au banc des siens. Haydn Fleury non plus, d’ailleurs, lui qui a reçu une mise en échec en deuxième période.

Tampa Bay devait donc se débrouiller avec quatre défenseurs seulement.

Un peu avant la moitié du troisième engagement, Calvin de Haan a malheureusement inscrit un troisième but sans réplique pour les siens. Le pointage était maintenant de 3-2 en faveur des Bolts.

Nikita Kucherov a récolté une passe, ce qui porte son total de points cette saison à 60.

Et ce qui devait arriver arriva, alors que Kucherov a doublé l’avance grâce à une magnifique passe de Victor Hedman.

Trois minutes après ce but, le capitaine du CH s’est levé avec son 11e but de la saison. Juraj Slafkovsky a récolté une passe, tout comme Mike Matheson. Ce dernier prolonge sa séquence de matchs à l’étranger avec au moins un point à huit.

C’est sur un pointage de 4-3 que le match s’est terminé.

Le prochain match du Tricolore sera l’année prochaine, le 2 janvier prochain, alors qu’il rendra visite aux Stars de Dallas.

Prolongation

– Avec son 5ᵉ but de la saison, Johnathan Kovacevic a plus de buts que Jonathan Huberdeau. Ça ne va vraiment pas bien pour le Québécois. De plus, Montembeault a récolté une mention d’aide sur le but, ce qui fait en sorte que Monty a plus de point au mois de décembre que Huberdeau.

– Fait intéressant dans la rencontre, le Tricolore a été très dominant dans le cercle des mises au jeu. La troupe de Martin St-Louis a présenté un pourcentage d’efficacité de 67%.

PLUS DE NOUVELLES