Nate Thompson est le seul marqueur des centres du CH en novembre

Dany Dubé a rapporté lors de son segment au 5 à 7 que les joueurs de centre du Canadien de Montréal se retrouvaient en panne sèche au même moment. Les pivots n’ont marqué qu’un seul but au total depuis le lancement du mois de novembre et celui-ci vient du bâton de Nate Thompson, le quatrième centre, qui a inscrit son premier but de la campagne contre les Kings de Los Angeles.

Donc, Max Domi, Phillip Danault et Nick Suzuki n’ont toujours pas réussi à noircir la colonne des buts depuis l’amorce du mois de novembre. Au total, incluant le but de Thompson, les centres ont six points en cinq matchs. Danault et Suzuki ont chacun deux mentions d’aide, alors que Domi, qui connaît un GROS passage à vide, n’a qu’une seule passe à ses cinq derniers matchs.

Les centres jouent un peu de la même façon : ils ne lancent pas suffisamment en direction du filet. Ils cherchent le jeu parfait afin de réaliser une passe parfaite. Puis, comme Dubé l’a indiqué, les centres devront jouer plus « simple », de façon plus incisive et lancer vers le filet plus régulièrement. Rien de compliqué, guys! La production offensive actuelle vient des ailiers et de la défensive, donc les joueurs de centre ont des devoirs à compléter pour rebondir et installer une constance dans leur jeu.

La force doit être repartie et celle-ci ne doit pas provenir uniquement « en périphérie ». Mais surtout, Max Domi doit revenir à un style de jeu qui lui a permis d’avoir du succès : être un papier sablé, être cocky. Il évite peut-être le cachot, mais comme joueur émotif, il doit justement mettre plus de cette dose dans son jeu. Ainsi, il pourra renouer avec ses repères et permettre à ses ailiers d’être meilleurs. Parce qu’un Domi en pleine possession de ses moyens rend ses coéquipiers meilleurs.

PLUS DE NOUVELLES