Mike Bossy a craché son venin sur Alex Galchenyuk (et son intérêt de jouer à Montréal)

Alex Galchenyuk a été assez moyen lundi soir à Québec. Et moyen, c’est pour être gentil…

Je comprends. Ce n’est que le camp d’entraînement… Ce n’était qu’un match préparatoire… Mais au final, Alex Galchenyuk devra en donner plus au Canadien (et aux partisans). Il est désormais payé comme un attaquant offensif et productif. Il doit produire. Il doit faire preuve d’intensité (effort) et de vouloir sur la patinoire. Il doit montrer l’exemple.

Mike Bossy n’a pas eu peur de critiquer Galchenyuk hier, sur les ondes du 91,9 Sports.

« Ça a été une partie atroce pour lui hier, disons les choses comme elles sont, c’était atroce. On peut vraiment se poser la question s’il a toujours un intérêt à jouer pour le Canadien avec le match de lundi. »

Bossy croit toujours au potentiel de Galchenyuk, mais il ne sait pas si le #27 atteindra un jour ce potentiel.

Il est vrai qu’avec la saison dernière… Les rumeurs de cet été… On peut se questionner sur sa véritable envie de jouer à Montréal. Mais en même temps, il est un professionnel et sa job, c’est de jouer au hockey à Montréal. Il doit le faire.

Le Canadien aura besoin d’un Alex Galchenyuk en grande forme s’il souhaite atteindre les séries cette année. Le départ de Radulov doit être en partie comblé par la production de Galchenyuk.

Mais comme Bossy se le demande : Est-ce que Galchenyuk a envie de jouer ce rôle-là à Montréal? Il en a le potentiel, mais y parviendra-t-il?

Des réponses pas en septembre… Mais d’ici novembre ou décembre.

À noter que Galchenyuk pourrait toujours être échangé, si Marc Bergevin obtenait une belle offre pour ses services. Mais pour l’instant, la valeur du #27 est basse. Très basse.

PLUS DE NOUVELLES