Michel Therrien de retour : Le manque de leadership part d’en haut | Personne ne payera pour cette saison pitoyable

Il y a plusieurs sortes de rumeurs. Il y a les rumeurs louches et inventées. À classer dans la même catégorie que les Hail Mary rumors, des genres de spéculations qui, si elles se produisent, font passer la personne qui les a sorties/inventées pour un devin ou un être extrêmement connecté.

Il y a les rumeurs auxquelles on peut se permettre de croire mais qui nous font quand même toujours douter, ne serait-ce que quelque peu. Bref, des rumeurs provenant de sources fiables qui se sont parfois déjà trompé dans le passé.

Et il y a les rumeurs à hautes probabilités d’exécution. Des genres de rumeurs qui sont déjà pratiquement vraies avant d’être confirmées. Darren Dreger, Pierre LeBrun, Elliotte Friedman et (surtout) Bob McKenzie sont bons, dans ce genre de rumeurs là.

Hier, vers l’heure du souper, Darren Dreger a lancé le bal.

Pierre LeBrun a suivi…

Et Dreger en a rajouté une couche, un peu plus tard dans la soirée.

Qu’est-ce que ça veut dire tout ça?

Qu’il va falloir s’y faire. Marc Bergevin aurait demandé à ses patrons d’accepter de donner une autre chance à Michel Therrien, son coach.

Et si l’on se fie au dernier tweet de Dreger, Geoff Molson et ses partenaires auraient accepté.

Personne ici ne va tomber en bas de sa chaise avec cette rumeur/nouvelle-là. Je vous l’ai sortie il y a 3 semaines, mot pour mot, et Renaud Lavoie a fait la même chose, la semaine dernière.

Sauf que là, notre seul espoir de voir Michel Therrien être congédié (cet été) et remplacé par un coach plus compétent (et sympathique), francophone ou anglophone, vient de mourir.

Souvenez-vous… La seule façon de voir Therrien quitter la bateau était si Geoff Molson l’exigeait à Marc Bergevin, ce qui n’arrivera visiblement pas.

Michel Therrien sera donc encore le coach des (pas très) Glorieux en septembre, au tournoi de golf, et en octobre, lors de l’ouverture de la prochaine saison.

Non, Marc Bergevin ne pense VRAIMENT pas comme un partisan! 80 à 90 % des fans voulaient voir Michel Therrien congédier, dans des derniers sondages Twitter que j’ai vus passer. Je me fie davantage à l’opinion des connaisseurs de hockey que des matantes qui répondent aux sondages du Journal de Montréal…

Le DG du Canadien souhaite donner une chance à Michel Therrien de se faire valoir avec une équipe en santé.

Comme quoi la direction croit vraiment que cette saison de misère là est en grande partie le résultat des multiples blessures subies par ses joueurs. Je veux bien croire que Carey Price a manqué à ses coéquipiers, mais il y a tout de même des limites!

Faut croire (en plus) que tous ces joueurs blessés présentement, c’est bel et bien une stratégie de Donald Beauchamp pour faire avaler l’excuse de la direction. Il en mène pas mal large, le Donald… Et ce, sous toutes les directions de l’équipe, depuis plusieurs années! #TjrsLà

Non seulement Carey Price cachait les lacunes de l’équipe, mais au lieu de réparer ces lacunes là, on semble simplement attendre de le voir revenir et cacher à nouveau ces lacunes. Bref, on attend de ravoir une batch de plasters pour mettre sur la plaie ouverte causée par une fracture, au lieu de réparer la fracture…

Price en santé devrait tout régler, c’est ça? Le manque de leadership… Les mauvaises décisions du coach… Le power play atroce…

Tout le monde va être pardonné (aussi facilement)? Personne ne va payer pour ses erreurs? Go, Carey, règle TOUT à toi tout seul. Pas de pression…

Et de grâce, re-signe avec le Canadien pour pas trop cher lorsque ton contrat viendra à échéance, tsé!

J’ai hâte (ou pas) de voir Marc Bergevin s’amener devant les journalistes, lundi (lors du vidage de casier) et dire qu’il a pleinement confiance en Michel et que son coach sera de retour en septembre.

C’est beau l’amitié et la loyauté… Vraiment…

Mais pas nécessairement toujours, dans le sport professionnel. Difficile de congédier un ami, même lorsqu’il doit l’être…

La loyauté a ses limites, dans le sport professionnel. Rendu à un certain point, ça peut même frôler l’idiotie et la folie. Souvenez-vous, il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée… Et ti-Marc ne change pas souvent ses plans, tsé!

Demandez à Dean Lombardi s’il est heureux aujourd’hui d’avoir été loyal envers Mike Richards (après sa plus récente conquête de la Coupe Stanley).

Comment Marc Bergevin peut-il être aussi loyal envers Michel Therrien et aussi peu loyal envers Josh Gorges et Erik Cole, par exemple?

Therrien était SON homme. Gorges et Cole? Non. Et Therrien est un ami personnel, par les 2 autres…

Sauf que le sport professionnel est une business et en affaires, il n’est pas censé y avoir d’amis…

Darren Dreger ose comparer la situation du CH à celle des Ducks.

La direction, le coaching staff et les joueurs des Ducks se sont ajustés eux, après un début de saison difficile. Pas Michel Therrien (qui à l’image du DG, n’a pas su s’ajuster à une situation difficile).

Il y a eu un incident hors-glace à Anaheim et il a été traité de la bonne façon, cet incident-là. Et… Disons que le roster des Ducks est pas mal meilleur que celui des Habs… On parle ici d’une équipe véritablement contender!

On s’entend que si le CH s’enfonce encore plus profond, en octobre et en novembre 2016, le cirque sera terrible à Montréal. Pire que cette année encore! Marc Bergevin ne pourra pas s’empêcher, cette fois, de congédier son bon ami Michel… Sans quoi c’est lui qui sera congédié, avec Michel!

Et même si le genou de Carey Price devait flancher à nouveau, je ne peux pas croire qu’on ressortirait l’excuse des blessures pour garder Therrien en poste. La saison serait beaucoup trop longue et pénible… Et l’image du CH, encore plus entachée que jamais! Le désintérêt a un prix…

Le problème (en fait, l’autre problème)? Les candidats seront moins nombreux en novembre qu’ils ne le seront cet été. Et les meilleurs ne seront plus disponibles…

« Sylvain Lefebvre sera encore là lui, DLC! »

C’est justement ça ma crainte…

La nouvelle encourageante dans tout ça : Les décideurs du Canadien semblent au courant qu’ils devront faire des changements MAJEURS durant l’été, sur la glace.

Marc Bergevin avait mal évalué certains de ses joueurs importants…

Sauf que si la stratégie de Marc Bergevin est d’échanger P.K. Subban, je ne suis pas certain que ce soit une bonne nouvelle en soi, ça…

Pas plus que celle d’échanger Galchenyuk, si vous voulez mon avis…

Est-ce que Marc Bergevin a tout ce dont il a besoin pour identifier les vrais problèmes et y apporter de bonnes solutions? L’avenir nous le dira.

Pour (presque) terminer, mon collègue de Radio-Canada Sports, Martin Leclerc, a bien résumé la situation, chez le Canadien.

Le DG a connu une TRÈS mauvaise saison 2015-16. Son statu quo et son inertie, lorsque l’équipe allait nulle part, a coûté la saison. #PasNouveauMaisVrai

Et il ne s’en est jamais caché! Souvenez-vous de son It’s On Me… De sa prise de responsabilités pour tout le fiasco, en janvier! #IlEstResponsable

Sauf que le Canadien n’est pas comme les autres business, présentement.

Le patron déresponsabilise les employés… Tout le monde (dont le directeur) garde sa job malgré d’énormes ratées… Les joueurs se mettent à se dire que ce n’est pas de leur faute, que c’est de la faute du boss

Et personne ne paye, au final!

Il est où le concept d’accountability qu’on enseigne aux étudiants de 1er cycle, en gestion?

Pourtant, dans n’importe quelle entreprise ou presque, des têtes doivent tomber lorsqu’elles connaissent une année aussi misérable.

Des gens (haut placés) doivent être tenus responsables et payer pour leurs erreurs.

Mais pas chez le Canadien.

Pas jusqu’ici en tout cas!

Si le problème est le coach, qu’on le congédie. Si c’est l’équipe médicale, qu’on la remplace. Si ce sont les thérapeutes et le préparateur sportif (nombreuses blessures), qu’on leur montre la porte. Si c’est Donald Beauchamp, qu’on le remercie de ses services. Si c’est le capitaine, qu’on lui retire le « C ». Si c’est le repêchage, qu’on renvoie Trevor Timmins. Si ce sont les recruteurs, qu’on les remplace.

Et si c’est le DG, qu’on aille en chercher un autre, bâtard! Ce n’est pas comme s’il n’y avait pas d’autres candidats intéressés à cet emploi-là…

Je veux dire… Ça va prendre des têtes qui tombent, à quelque part! N’importe quelle entreprise en auraient, après une année aussi pitoyable.

Pour l’instant, les changements importants risquent de se produire sur la patinoire, si on se fie aux informations disponibles. Mais quels joueurs seront touchés? Ne me dîtes pas qu’échanger Nathan Beaulieu ou Stefan Matteau va tout régler, quand même.

Et on a vu il y a 4 ans que congédier un pion ne règle rien non plus. Souvenez-vous du départ de Perry Pearn, qui avait servi à rien…

Si on a identifié le vestiaire comme étant LA source de problèmes dans l’équipe, qu’on le nettoie, ce vestiaire. Si le leadership des vétérans et des joueurs importants est en cause, qu’on se débarrasse des problèmes… En s’assurant d’avoir identifié les VRAIS problèmes au préalable, je me répète.

Plekanec fait-il partie de la solution ou du problème? Pacioretty? Markov? Emelin? Galchenyuk? Subban?

Pas sûr que Bergevin magasinera les bons joueurs moi, cet été… Pas sûr pentoute en plus! Et ça me fait peur…

Selon moi, le problème #1 du CH est simple : TOUTE l’organisation manque de leadership et de caractère.

Comment exiger aux gars en bas de la pyramide d’avoir un bon leadership quand en haut de cette même pyramide, ça fait défaut?

C’est un problème à tous les niveaux le leadership, chez le Canadien.

Espérons que Marc Bergevin prendra les bonnes décisions durant l’entre-saison (lui qui n’aime pas trop risquer, généralement). Parce que si ce n’est pas le cas, c’est Geoff Molson et les partisans qui seront pris avec un bordel encore plus grand que celui auquel au a eu droit cette saison.

Therrien et Bergevin seront chez eux et bien payés pour encore de nombreuses années, si on se rend là. Et les 2 amis riront probablement dans leur barbe en regardant un match du samedi soir sur TVA Sports…

Espérons qu’on ne se rendra pas là et que Marc Bergein saura fixer tout ça de la bonne façon, cet été.

Espérons…

La direction du Canadien doit passer plus de temps à améliorer le roster qu’à le surveiller pour ne pas qu’il crée un nouveau scandale à la Galchenyuk, Kassian et compagnie. Ça aussi, c’est un problème…

PLUS DE NOUVELLES