Michael Pezzetta veut un contrat à un volet (et les négociations sont commencées)

L’an passé, Michael Pezzetta est devenu un favori de la foule. Son style de jeu intense a fait le plaisir des amateurs, lui qui n’a jamais hésité à tout donner pour l’uniforme du CH.

C’est le genre de joueur que tu peux envoyer dans les estrades, mais que tu es fier de ramener dans l’alignement quelques jours plus tard pour insuffler de l’énergie au groupe.

Dès le 13 juillet, Pezz n’aura plus de contrat et il sera RFA. Il faudra donc renégocier son entente avec Kent Hughes.

Le sujet a été abordé par Louis-André Larivière, de TVA Sports, en entrevue avec Paul Capizzano, qui représente les intérêts du joueur via l’agence Quartexx, soit l’ancienne business de Kent Hughes.

Que doit-on en retirer? La grande ligne directrice des négos, qui sont déjà commencées, c’est que le joueur ne sera pas trop difficile sur le nombre d’années et sur le montant, mais il veut un contrat à un volet.

On ne sait cependant pas si Kent Hughes sera prêt à lui offrir.

Pezzetta a joué à Laval lors des quatre dernières saisons (il n’a joué que huit matchs cette année en bas, ceci dit) et il a prouvé être en mesure de jouer avec le Canadien. C’est donc dire qu’il veut avoir sa place avec le grand club, qui a de la place pour les jeunes, justement.

Pezzetta, qui passe du temps à Montréal cet été, aime le changement de direction et il apprécie le temps de jeu sous Martin St-Louis.

Il apprécie la confiance que la nouvelle direction lui a témoignée, cette saison. – Paul Capizzano sur Michael Pezzetta

L’an dernier, en 51 matchs, l’attaquant a obtenu 11 points, dont cinq buts. Est-ce qu’il sera capable de faire mieux en 2022-2023? On peut penser que oui, avec l’expérience acquise.

Mais de toute manière, il n’est pas là que pour ses points, disons.

En rafale

– Bien pensé.

– Je l’ai trouvé bonne.

– Officiel.

– Des nouvelles du Colorado.

– Dommage.

– Des nouvelles des Olympiques.

– Gros show ce soir.

– Plusieurs membres des Blue Jays s’enlignent pour aller au Match des étoiles comme partant en raison du scrutin populaire.

PLUS DE NOUVELLES