Championnat du monde junior : Kaiden Guhle affirme ne rien avoir décidé encore

Présentement, Kaiden Guhle est au tournoi de la Coupe Mémorial avec ses Oil Kings d’Edmonton. L’espoir du Canadien, que son entraîneur juge prêt pour la LNH, est là pour la deuxième et dernière fois de sa carrière de joueur après y avoir été comme membre des Raiders de Prince Albert.

Il est allé au tournoi en 2019 et 2022 et il n’y en a pas eu en 2020 et 2021 en raison de la pandémie. Chaque fois qu’il avait la chance d’y aller, il y était, ce qui est assez fou quand on y pense.

La différence entre les deux cas? La première fois, il était une recrue au sein d’une vieille brigade défensive, mais là, il est la pierre d’assise des Oil Kings, qui comptent sur lui pour aller loin en séries.

Et il va tout faire pour gagner – et non pas perdre les trois premiers matchs comme en 2019.

Un peu à la Shea Weber, qui a aussi participé au tournoi lors de sa carrière junior, on parle d’un défenseur qui déteste perdre. Il va donc se concentrer sur sa mission actuelle avant de penser à la suite des choses.

Et la suite des choses, dans son cas, elle est chargée. Il y a tout ce qui entoure son arrivée chez les pros, mais surtout, il y a le Championnat du monde junior qui sera repris cet été.

Est-ce qu’il y sera? On peut croire que oui, et ce, même si ça lui ferait beaucoup de fatigue pour la prochaine saison en marge de tous les matchs qui ont été disputés par le défenseur cette année.

Mais dans les faits, il affirme que sa décision n’est pas prise.

Si j’avais à miser, je dirais qu’il y sera. Et non, je ne dis pas cela simplement parce qu’il était le capitaine du club dans le temps des fêtes.

Je dis ça parce que le gars est clairement à la recherche d’un sentiment de devoir accompli et il voudra l’assouvir. Un peu comme Shea Weber, l’espoir du CH ne voudra pas abandonner les siens s’il peut jouer.

Ce n’est pas un hasard si ça fait quelques fois, dans mon texte, que je parle de Weber.

Dans un texte du journaliste Arpon Basu, il a tenté par tous les moyens possibles de ne pas comparer Guhle et Weber, mais les comparaisons sont naturelles et lors des entrevues avec certains intervenants concernant Guhle, le nom de l’ancien capitaine du CH revient toujours.

Le jeune a du capitaine dans le sang et il voudra clairement exercer son leadership cet été, selon ma lecture de la situation. Ce sera d’ailleurs sa dernière occasion de représenter son pays à ce tournoi-là.

D’ici là, une victoire à la Coupe Mémorial pourrait aussi grandement aider son développement… mais comme il n’est pas du genre à faire les choses à moitié, je m’attends à le voir jouer autant qu’il peut.

En rafale

– Pierre Gervais pense que Shea Weber sera dur à remplacer et qu’il ne faut pas nommer un capitaine qui est trop jeune.

– Ce serait un grand coup.

– Jay Woodcroft s’enligne pour rester à Edmonton.

– Nikita Kucherov devrait jouer demain, mais pas Brayden Point.

– Une grosse fin de série en perspective.

– Un nom à retenir.

– Excellente nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES