Même si les jeunes jouent bien, ils ne sont pas à l’abri d’un renvoi à Laval

Kent Hughes a rencontré les journalistes ce midi, en vertu du lancement de la saison du Canadien de Montréal. Et, il en a dit des choses, le DG du club. Il a commenté plusieurs dossiers, a donné des mises à jour concernant les blessés… Bref.

Voici ce que j’ai retenu de sa conférence de presse, en plusieurs points.

1. Le défenseur Mike Matheson a passé un test d’imagerie par résonance magnétique aujourd’hui afin de déterminer la gravité de sa blessure. On devrait en savoir plus au cours des 48 prochaines heures dans son cas. Il n’était pas à l’entraînement ce matin, d’ailleurs.

2. Joel Edmundson, qui soigne présentement une (autre) blessure au dos, progresse bien. On veut gérer son dossier de la bonne façon (contrairement à l’an dernier) et on n’a pas de nouvelles quant à une date de retour au jeu pour l’instant.

3. Le DG et l’organisation ont une belle confiance envers les jeunes du club. Si Jordan Harris et Arber Xhekaj commencent l’année à Montréal, c’est parce qu’on a jugé que les deux gars donnent de meilleures chances de gagner au club, dès ce soir.

4. Évidemment, il a été question de Jonathan Drouin. Hughes a affirmé que le joueur était en retard face au groupe en raison de sa blessure et du fait qu’il a été malade pendant le camp, ce qui explique les récentes décisions de Martin St-Louis. Le DG s’est fait demander quel était le plan pour Jo dans le futur, et sa situation sera évaluée en cours de saison afin de déterminer ce qui l’attend à la fin de la saison, lui qui dispute la dernière année de son contrat.

5. Logan Mailloux, comme on le sait, fait beaucoup de progrès en tant que personne. On ne s’attendait pas du côté de l’organisation que le jeune passe l’été à Montréal, et les dirigeants semblent être très satisfaits des efforts qu’il a donnés pour s’améliorer comme être humain. Dès qu’il sera rétabli de sa blessure à l’épaule, on l’enverra dans le junior, où il aura la chance de dominer avec les Knights de London.

6. Le surplus d’attaquants a créé une certaine compétition auprès des joueurs, un aspect qu’a semblé aimer Kent Hughes lors du camp d’entraînement.  

7. Les attentes en vue de la prochaine saison ne changent pas. L’important ne sera pas de gagner des matchs à la tonne, mais bien de progresser en tant qu’équipe. On veut bâtir une certaine culture au sein de l’organisation, et on souhaite voir du progrès sur la glace. Croissance, croissance, croissance. C’est ça, l’objectif pour cette année. Trouver un certain équilibre dans l’environnement afin que les joueurs puissent continuer à s’améliorer.

8. Kent Hughes est un DG assez actif, comme on a pu le voir dans les derniers mois. Il ne ferme pas la porte à des changements de personnel, dans le but évidemment d’améliorer l’équipe en vue des prochaines années.

9. Tout le monde est excité du côté de l’organisation en vue de la prochaine saison. Même si elle s’annonce un peu plus difficile qu’à l’habitude.

10. Arber Xhekaj et Kaiden Guhle impressionnent énormément par leur calme. Hughes a d’ailleurs vanté le parcours de Xhekaj, citant qu’il voyait en lui beaucoup de persévérance et qu’il lui faisait penser au groupe d’entraîneurs actuels du CH, qui ont bûché dur comme joueurs afin de percer la Ligue nationale.

11. On a voulu être flexible dans la discussion des défenseurs et on veut essayer de nouvelles choses. On a un bon personnel à Laval qui peut venir dépanner au besoin et Hughes a donné le nom de Corey Schueneman comme exemple pour expliquer la situation.

12. Juraj Slafkovsky jouera à Laval si on juge que c’est meilleur pour son développement. On ne veut rien précipiter dans le cas du plus récent premier choix au total, mais on souhaite tout de même lui donner les meilleures opportunités possible afin qu’il grandisse en tant que joueur de hockey.

13. Même si les jeunes jouent bien, ils ne sont pas à l’abri d’un renvoi à Laval. On se répète, mais l’objectif au final est de les faire grandir. Si on juge qu’il est mieux de les retourner en bas pour qu’ils peaufinent leur développement, ce sera la marche à suivre.

14. Le temps de jeu, cette année, sera donné aux joueurs qui le méritent. Que tu sois un vétéran ou un jeune.

Ouain. Ça en fait, du stock!

Prolongation

– Je n’en ai pas parlé dans mon texte, mais Hughes est également revenu sur les dossiers de Carey Price et de Paul Byron, les deux gros blessés de l’équipe. Je vous laisse lire le texte qui suit de Charles-Alexis Brisebois pour que vous soyez au courant de la situation de chacun des joueurs.

– Le tout est passé (un peu) inaperçu et je veux qu’on en parle. Il faisait quoi, sur le podium de Kent Hughes, le pigeon, avant la conférence de presse?!

PLUS DE NOUVELLES