Médaille d’or au CMJ : Owen Beck et les membres de la LHJMQ seront honorés au Centre Bell

Dans les dernières semaines, les amateurs de hockey qui voulaient voir de l’excellent hockey de qualité ne regardaient pas le Canadien : ils regardaient plutôt les Canadiens.

Alors que le Canadien de Montréal perdait plus souvent qu’à son tour, les représentants du Canada au Championnat mondial junior ont réussi à se frayer un chemin jusqu’à la médaille d’or dans les Maritimes.

Et ça, le Canadien l’a noté.

Demain soir, en marge du match contre les Jets de Winnipeg, le Canadien honorera ses espoirs qui ont gagné l’or (Joshua Roy et Owen Beck), mais aussi les autres membres de la LHJMQ qui sont repartis d’Halifax avec l’or au cou.

Et quand je dis des membres de la LHJMQ, je parle aussi de Stéphane Julien. L’entraîneur du Phoenix de Sherbrooke était un assistant avec Équipe Canada junior et il sera présent demain.

Voici les autres invités :

  • Zach Dean (espoir des Knights qui joue à Gatineau)
  • Nathan Gaucher (espoir québécois des Ducks qui joue à Québec)
  • Tyson Hinds (espoir québécois des Ducks qui joue à Sherbrooke)
  • Connor Bedard (c’est bien évidemment de l’humour : il n’y sera pas)

Du lot, c’est donc Beck (qui joue dans la OHL) qui aura le plus de voyage à faire puisque Peterborough est à cinq heures de route de Montréal. J’imagine qu’il le fera avec plaisir, question de prendre un bain de foule au Centre Bell.

Je m’attends cependant à ce que Roy, qui est Québécois et qui a vraiment impressionné sur le trio de Connor Bedard, ait droit aux plus gros applaudissements de la foule montréalaise.

Il est gentil de voir que les espoirs de la LHJMQ, même s’ils appartiennent aux Ducks ou aux Knights, auront aussi le droit d’être honoré par le Canadien demain soir. C’est une belle attention – et c’est la même chose pour Stéphane Julien.

J’ai hâte de voir le résultat.

En rafale

– Qu’en dites-vous?

– À quand des nouvelles du dossier de la NFL à Montréal? [BPM Sports]

– Des nouvelles de Ryan Poehling.

– En effet.

– J’ai de la misère à croire qu’il sera bon en 2023.

PLUS DE NOUVELLES