Un ancien des Oilers (Patrick O’Sullivan) critique la décision des Oilers de faire de Connor McDavid leur capitaine | En rafale

Coudonc, Patrick O’Sullivan est-il jaloux de Connor McDavid? Je suis tombé sur un tweet qu’il a publié dimanche dernier et son commentaire est assez cinglant.

« Les joueurs des Oilers d’Edmonton annulent la journée de repos mandatée par le CBA parce que leur coach est fâché. Ce n’est pas surprenant quand ton capitaine a 19 ans. »

Je vous rappelle également que Todd McLellan a fait une sortie en règle contre Benoît Pouliot et ses joueurs en mentionnant que le 67 avait pris des punitions stupides et que cette facette (la stupidité) était l’une des faiblesses que son groupe devait améliorer.

Ça, on le sait puisque ça s’est produit de dimanche à lundi, mais cet énoncé de Patrick O’Sullivan a passé sous le radar de plusieurs personnes…

Le gars a joué 334 matchs au sein de la Ligue nationale, dont 92 avec les Oilers d’Edmonton, pour un total de 161 points, et il a quitté celle-ci après la campagne 2011-2012. A-t-il la posture pour lancer une stupidité pareil?

McDavid n’est pas le premier joueur exceptionnel à recevoir cette lettre de noblesse à l’âge de 19 ans (et 266 jours dans son cas). Ce fut aussi le cas avec Sidney Crosby et Jonathan Toews puisqu’ils étaient des choix logiques, tout comme McDavid l’était.

Qui se range en arrière des propos de O’Sullivan? Personne. Surtout pas lorsqu’il n’y a même pas cinq matchs de joués jusqu’à présent dans la Ligue nationale. McDavid était un no brainer, c’était unanime, c’est un naturel, tout comme Crosby ou Toews peuvent l’être… mais il est quand même dans un processus d’adaptation dans son rôle de capitaine. Il y une nuance. Je peux même ajouter que la fiche des Oilers est de trois gains et un seul revers jusqu’à présent (depuis qu’il a été nommé capitaine).

Connor McDavid et Auston Matthews figurent parmi la liste des naturels, des exceptionnels, ceux pour qui le hockey est une priorité et où les femmes n’ont pas vraiment de place. Comme je le dis souvent à ma gang de chums, on n’a qu’à regarder leur coupe de cheveux pour saisir qu’ils sont tous des premiers de classe. C’est une comparaison farfelue, mais vous comprenez ce que je veux dire.

McDavid n’a pas été capitaine des Otters d’Erie et de l’équipe nord-américaine pour le plaisir de la chose. Il a cette lettre collée à lui tout simplement parce qu’il a l’étoffe d’un capitaine.

En rafale
« Un hypothèque qu’on avance », selon Marc Bergevin. #Lapsus

– Êtes-vous d’accord avec les propos de l’excellent Dany Dubé lorsqu’il avance que le Canadien est une équipe d’une centaine de points?

– Peut-être que Guy Boucher serait heureux de l’avoir parmi son groupe… Quoique si Al Montoya était d’office dans une cinquantaine de matchs, je ne crois pas que ce rythme continuerait.

– Les Oilers d’Edmonton ont rappelé Ben Betker puisque Mark Fayne a été placé sur la liste des blessés.

– Je ne suis pas certain que c’est positif dans le cas de Mike Smith…

– Brandon Prust s’est choqué contre la MLB lors du match des Jays aujourd’hui.

– Comment trouvez-vous le nouveau masque d’Eddie Lack?

– Du grand Adonis Stevenson… ou pas.

PLUS DE NOUVELLES