Max Domi : l’agneau à sacrifier?

L’idée d’échanger Tomas Tatar refuse de mourir, et ce, même si Pierre LeBrun et Elliotte Friedman ont été clairs à ce sujet : Marc Bergevin souhaite se battre jusqu’à la fin et il a toujours comme objectif de viser les séries cette année… et l’an prochain.

Or, pourquoi échanger le meilleur joueur slovaque de la LNH, ton meilleur pointeur actuellement (49 points en 54 matchs, soit 11 de plus que le deuxième pointeur de l’équipe), ton meilleur buteur, ton deuxième meilleur pointeur l’an dernier, l’un des joueurs qui ratent le moins de matchs, ton premier ailier gauche (de 29 ans)…

Un gars qui ne comptera que pour 4,8 millions $ sur ta masse salariale l’an prochain et qui adore jouer dans le marché montréalais?

Avouez que l’échanger en retour de hauts choix au repêchage et/ou d’espoirs lointains n’aurait pas beaucoup de sens, non?

Je ne dis pas que Marc Bergevin et Geoff Molson ont nécessairement adopté la bonne stratégie… mais sachant qu’ils visent les séries en 2020 et en 2021 présentement, je ne vois pas comment ils pourraient échanger Tomas Tatar.

Surtout que si l’équipe continue de sombrer jusqu’en février 2021, Tatar pourra être vendu à titre de joueur de location à un bon prix…

Le joueur à sacrifier selon Mike Bossy (et Jean-Charles Lajoie), c’est Max Domi.

Bossy a effectué une sortie en règle contre Domi hier après-midi. S’il était DG du Canadien, Bossy ne se gênerait pas pour échanger Max Domi. Pourquoi? Parce qu’il a un problème d’attitude selon lui.

« Ce n’est pas pour rien que les Coyotes ont échangé Max Domi. D’après moi, c’était un problème d’attitude. On revoit encore un problème d’attitude. On ne lui a pas offert un nouveau contrat à la fin de la dernière saison et il boude depuis ce temps-là. » – Mike Bossy

Jean-Charles Lajoie, qui a l’habitude de collaborer avec Bossy lors de sa quotidienne, a aussi envoyé quelques tweets assassins envers Domi la semaine dernière… glorifiant au passage Brad Marchand.

(Crédit: Twitter.com)
(Crédit: Twitter.com)

On a donc ici deux amis et employés de la station TVA Sports qui critiquent ouvertement Max Domi, son attitude et sa volonté collective. Savent-ils des choses?

Vrai que Domi a boudé lorsqu’il a été muté à l’aile…

Vrai qu’il n’a que deux points à ses dix derniers matchs…

Et vrai qu’il a été échangé après avoir connu deux saisons relativement difficiles sur plusieurs plans en Arizona…

Mais a-t-il une attitude assez mauvaise pour que l’on décide de l’échanger durant l’été? Bonne question!

Le gars aime jouer à Montréal et il est un bon joueur de hockey. Il sera admissible à l’autonomie avec restriction et son dossier pourrait se régler en arbitrage durant l’été. Je prioriserais cette voie-là à toute autre voie plus drastique, si vous voulez mon avis…

Et j’attendrais aussi de voir si Jonathan Drouin sera en mesure de relancer Max Domi à son retour.

Ah oui… si l’on en vient à sacrifier Max Domi, il faudra que ce soit en retour de renfort à court terme, pas en retour d’un choix éloigné en 2023 et un espoir à la Nathan Beaulieu.

PLUS DE NOUVELLES