Mattias Norlinder connaît un match très difficile en Europe

Les prochaines semaines seront très importantes pour le jeune Mattias Norlinder. En effet, le jeune défenseur suédois prendra un avion pour Montréal demain afin de se présenter au camp des recrues. Il devrait fort probablement se présenter au vrai camp d’entraînement du Canadien par la suite pour essayer de se tailler un poste avec le CH en 2021-22.

Du moins, si Marc Bergevin était honnête quand il affirmait qu’il voulait offrir une chance à Norlinder cette année, c’est probablement ce qui l’attend.

Bref, comme il quitte demain, il avait le temps de disputer un dernier match en Europe ce matin avant de prendre son avion. Il pouvait ainsi continuer sa préparation pour les camps du Canadien.

Or, Norlinder n’a vraiment pas connu un match exceptionnel. En fait, c’est à peu près tout le contraire qui est arrivé.

Il a terminé la rencontre avec un différentiel de -3 et il a commis plusieurs erreurs tout au long de la rencontre.

Certaines étaient de sa faute…

…mais d’autres étaient surtout attribuables à de la malchance.

Norlinder a d’ailleurs été cloué au banc en troisième période. Probablement pas ce qu’il espérait avant de venir à Montréal…

Le jeune défenseur a probablement été celui qui a le plus critiqué sa propre performance. Voici ce qu’il avait à dire à la suite de celle-ci :

C’était ma pire performance depuis mon arrivée avec Frölunda. Je méritais d’être cloué au banc en troisième période. – Mattias Norlinder

Est-ce qu’il faut s’inquiéter de cette performance? Probablement pas, non. Après tout, il est encore un jeune défenseur qui va connaître des ratés, surtout quand on prend en considération le profil du joueur. De plus, il était peut-être nerveux en vue de son séjour à Montréal et ça a pu faire en sorte qu’il a connu une journée difficile.

Or, si jamais le CH décide de le garder dans la LNH cette année, il faut s’attendre à ce que des matchs du genre surviennent. Oui, Norlinder peut aider le Tricolore avec sa mobilité et ses instincts offensifs, mais son jeu défensif laisse encore à désirer. C’est le cas de plusieurs jeunes défenseurs offensifs, pas seulement de Norlinder.

On verra donc si cette contre-performance aura un impact sur les performances de Norlinder alors qu’il sera à Montréal. Encore une fois, ce n’est rien d’alarmant, mais il faut s’attendre à ce qu’il connaisse des rencontres comme celles-ci, surtout s’il évolue dans la LNH.

En rafale

– On s’approche du début de la saison dans le circuit Bettman.

– Leylah Fernandez disputera la finale du US Open à 16h00.

– Grosse histoire.

– Excellente idée.

– Sans surprise.

PLUS DE NOUVELLES