Mathias Brunet croit que le Canadien repêchera Juraj Slafkovsky

C’est maintenant connu, Mathias Brunet aime beaucoup Juraj Slafkovsky. Si c’est lui qui prenait la décision, il prendrait le Slovaque format géant.

Voilà maintenant qu’il croit que le CH le sélectionnera aussi.

Et en toute honnêteté, ce ne serait pas mon choix, mais ça en est un qui a du sens.

On s’entend, Slafkovsky a un énorme potentiel et il a beaucoup d’atouts. Personnellement, j’ai un peu peur de ces jeunes Européens qui performent en fou lorsqu’ils représentent leur pays, et qui ont des statistiques moins éclatantes avec leur club régulier (Kaapo Kakko et Jesse Puljujarvi en sont deux exemples récents).

Évidemment, ce n’est pas parce que Kakko ou Puljujarvi n’ont pas répondu aux attentes jusqu’à présent que ce sera également le cas de Slafkovsky.

Ce n’est pas compliqué, personne ne sait ce que va donner Slafkovsky dans la LNH en ce moment. Même chose pour Shane Wright et même chose pour tous les autres espoirs qui verront leur nom appelé lors du prochain repêchage.

On ne peut y aller que par nos préférences et de ce qu’on peut voir des jeunes dans les ligues où ils jouent présentement. Et il y a plusieurs raisons pourquoi je serais d’accord avec la sélection de Slafkovsky par le Canadien au premier rang.

D’abord, les dirigeants ont vu jouer Wright, Slafkovsky et Cooley beaucoup plus souvent que moi. En tout et pour tout, je dois avoir vu une quinzaine de rencontres de Wright. Sensiblement le même nombre pour Slafkovsky. C’est loin d’être suffisant pour que je puisse affirmer que l’un sera meilleur que l’autre.

Puis, il faut aussi dire que Slafkovsky a eu l’occasion de jouer contre des hommes de calibre de la LNH lors du dernier Championnat mondial et contre des hommes de haut niveau aux Olympiques. Dans les deux cas, il a bien fait. Oui, je comprends, il n’a pas été très productif contre les grosses équipes, mais c’est normal. On ne peut pas mettre un jeune de 17 ans contre des Thomas Chabot, Josh Anderson, Pierre-Luc Dubois, etc., et s’attendre à le voir dominer

Slafkovsky est un excellent espoir. Mathias Brunet le prendrait au premier rang et il pense que le Canadien va le sélectionner aussi.

Shane Wright est un excellent espoir. Je le prendrais au premier rang et je n’ai aucune idée de ce que le Canadien va faire.

Mais peu importe qui sélectionnera le Canadien, je suis convaincu qu’ils auront fait leurs devoirs et qu’ils auront de très bonnes raisons de le faire.

En rafale

– Wow.

– Ils veulent demeurer en Arizona.

– Je le comprends.

– Parlant de Kakko.

– Ce sera toute une série.

PLUS DE NOUVELLES