Martin St-Louis a un rituel bien spécial avant les entraînements

Avant de sauter sur la surface glacée pour les entraînements matinaux, coach St-Louis a un rituel bien spécial, soit de courir toutes les marches du Centre Bell comme échauffement.

Les journalistes qui couvrent les Canadiens de Montréal ont souvent indiqué que St-Louis était toujours dans une forme splendide sur ses patins, et cette vidéo prouve qu’il est également en grande forme hors glace.

Il ne fait pas ça une fois de temps en temps, mais chaque fois que l’équipe s’entraîne au Centre Bell, ce qui lui permet de conserver un physique aussi en «shape» que quand il jouait une moyenne de 24 minutes par rencontre avec le Lightning de Tampa Bay.

On savait que St-Louis faisait cet exercice, mais cette vidéo vient confirmer que ce n’est pas une fable, que c’est réel, prouvant à quel point il est un individu exceptionnel.

Soyons sérieux. Comment une troupe de jeunes joueurs ne peut-elle pas être motivée par un entraîneur-chef qui travaille aussi fort qu’eux physiquement, qui donne l’exemple jour après jour, qui démontre à quel point son leadership est à un autre niveau?

Il est certes en apprentissage comme entraîneur, mais son ardeur au travail, sa détermination, son désir de vaincre et son engagement donnent deux résultats.

Le premier: des soldats qui vont à la guerre pour leur caporal.

Le deuxième: un entraîneur parfait pour le développement des jeunes.

Il fait et fera des erreurs. Il sera critiqué avec ou sans raison par Guy Boucher, mais, au final, son intelligence de la game fera en sorte qu’il déjouera encore les pronostics. Comme toutes les fois où les gens lui ont mentionné qu’il était trop petit pour jouer au sein de la LNH.

25 ans plus tard, il est une légende, un hall of famer et un coach qui est en train d’instaurer une culture jamais vue à Montréal depuis des lunes.

Il est encore en train de passer son message avec des actes.

En rafale

– Sur celle-là, le message de St-Louis n’a pas encore passé.

– Kaiden Guhle est en bonne posture.

– Une belle chanson pour monsieur Cournoyer.

– Statistique intéressante au sujet de Patrice Bergeron.

PLUS DE NOUVELLES