Marcus Johansson évite l’arbitrage (à minuit moins une) | Les fans du Canadien devront se trouver un autre « rêve »

Le 1er dossier d’arbitrage devait être entendu aujourd’hui dans la LNH (à Toronto). Celui de Marcus Johansson et des Capitals…

À 7:30 AM, on s’enlignait encore vraiment vers une audience (ou chaque partie défend, devant un arbitre, son point).

Mais voilà que vers 9:30, on nous a annoncé qu’un deal avait été conclu à la 11e heure, soit avant le début de la séance.

Les Capitals offraient 3,85 millions $ (salaire annuel) et le clan Johansson exigeait 5,25 millions $.

On a donc coupé à la perfection (ou presque) la poire en 2. Le milieu était de 4,55 millions $ et on s’est entendu à 4,583 millions $.

Le contrat de 3 ans qui mènera (peut-être) Johansson vers l’autonomie complète est monté comme ceci :

https://twitter.com/generalfanager/status/755762201483411457

Johansson, 25 ans, a récolté 46 points la saison dernière. 47 la précédente et 44 l’autre d’avant. On peut donc s’attendre à le voir récolter entre 40 et 50 points encore lors des prochaines saisons. #Régulier

Johansson a passé la saison dernière entre l’aile gauche du 2e trio (aux côtés de Kuznetsov) et le centre du 3e trio (quand Jay Beagle s’est blessé). Avec Eller maintenant dans cette chaise, Johansson devrait passer l’année à la gauche, dans le top6. 4,5 millions $ grosso modo pour un ailier gauche productif et fiable défensivement, c’est un bon deal. Surtout lorsqu’on regarde les comparables…

https://twitter.com/generalfanager/status/755756066277888000

Ceux et celles qui rêvaient de voir Johansson débarquer à Montréal devront se trouver un autre rêve.

Avec la signature de Johansson, les Caps ont désormais un peu moins de 3,5 millions $ de lousse (sous le plafond salarial). Et il leur reste un défenseur à signer (Orlov).

Orlov est un RFA qui n’a pratiquement aucun pouvoir de négociation présentement (pas le droit à l’arbitrage). Il touchait un salaire de 2,25 millions $ l’an dernier (cap hit de 2 millions $). Brian MacLellan devrait être capable de le faire fitter à quelque part…

Plusieurs joueurs sont encore cédulés pour aller en arbitrage.

Mikhail Grigorenko (COL) – 22 juillet
Chris Kreider (NYR) – 22 juillet
Brayden Schenn (PHI) – 25 juillet
Peter Holland (TOR) – 25 juillet
Frank Corrado (TOR)  26 juillet
Kevin Hayes (NYR) – 27 juillet
Petr Mrazek (DET) – 27 juillet
Jordan Schroeder (MIN) – 27 juillet [soumis au ballottage hier]
Danny DeKeyser (DET) – 28 juillet
Tyson Barri (COL) – 29 juillet
Vlasislav Namestnikov (TB) – 29 juillet
Brandon Manning (PHI) – 2 août
Martin Marincin (TOR) – 2 août
Peter Granberg (NSH) – 3 août
Michael Stone (ARI) – 4 août
Mike Hoffman (OTT) – 4 août
Calle Jarnkrok (NSH) – 4 août

Qui devra se rendre jusqu’à l’arbitre (rien à voir avec maître Goldwater, by the way)?

Quand on regarde les histoires de Subban, Gomez et Franson, on voit bien que se rendre jusqu’à l’arbitre est souvent annonciateur d’un divorce à court terme entre l’organisation et le joueur. Les Rangers en sont-ils à leurs derniers milles avec Kreider et Hayes? Je ne leur souhaite pas…

PLUS DE NOUVELLES