Marc-Édouard Vlasic croit que les Sharks visent toujours les séries

Les Sharks de San Jose ne performent pas bien depuis trois ans et ça sent la reconstruction à plein nez dans leur cas. Pendant ces trois dernières années, l’équipe ne s’est pas qualifiée pour les séries éliminatoires. Pourtant, les Sharks participent presque toujours aux séries depuis leur arrivée dans la LNH. Alors que plusieurs crient à la reconstruction, le défenseur Marc-Édouard Vlasic refuse d’abdiquer et croit dur comme fer que San Jose participera aux séries cette année.

Le vétéran défenseur de 35 ans s’est prononcé sur les changements dans l’organisation des Sharks et sur l’avenir de l’équipe, vendredi dernier, sur les ondes du 91.9 Sports. Il refuse de croire à une reconstruction.

L’entretien complet ici.

«Ce n’est pas une reconstruction, parce que moi, il me reste quatre ans à mon contrat et je ne veux pas faire partie d’une reconstruction, moi je veux gagner. Je veux gagner à San Jose. J’ai passé 16 ans là. Si je ne pensais pas qu’on pourrait avoir la chance de gagner, j’irais ailleurs.» – Marc-Édouard Vlasic sur les ondes du 91.9 Sports

Vlasic a quelque peu raison. Les Sharks possèdent toujours d’excellents joueurs qui ne feraient pas vraiment partie d’une reconstruction. Avoir un Logan Couture, Tomas Hertl, Timo Meier et Erik Karlsson dans une formation de bas de classement c’est étrange. Sur papier, les Sharks devraient bien s’en sortir, mais ce n’est pas le cas.

Ce dont l’équipe a besoin, c’est un changement d’air, comme il se passe présentement, avec un nouvel entraîneur-chef et un nouveau directeur général. Ça devrait réussir à brasser l’équipe et Vlasic est prêt à prouver que l’alignement est de calibre pour les séries.

«C’est sûr qu’il faut le prouver, mais je pense qu’avec les changements et l’attitude « on a quelque chose à prouver », les choses s’en vont dans la bonne direction. On n’a pas fait les séries dans les trois dernières années, mais on ne peut pas faire pire maintenant.» – Marc-Édouard Vlasic sur les ondes du 91.9 Sports

Les Sharks n’ont pas fait les séries depuis trois ans et c’est la première fois de leur histoire qu’ils ratent le tournoi printanier trois fois de suite. San Jose a toujours été une formation qui excelle en saison régulière grâce à ses joueurs étoiles comme Patrick Marleau et Joe Thornton. Vlasic garde quand même la tête haute parce qu’il sait que son équipe peut retrouver le glorieux chemin des séries.

L’an dernier, les Sharks ont terminé au sixième rang de la division Pacifique, bien loin des séries. Avec les Flames et les Oilers qui dominent la division, il faudra se battre pour la troisième place ou bien une place d’équipe repêchée. Comme Vlasic l’a dit, il a confiance en son équipe.

Il a tellement confiance en son équipe qu’il veut y passer toute sa carrière et jouer aussi longtemps que son corps pourra suivre!

«Je me vois encore quatre ans à San Jose. Ce serait très l’fun de faire 20 ans à San Jose et d’en faire peut-être trois supplémentaires et battre le record à Marleau avec 23 ans! Si j’en fais 23, peut-être que mon chandail sera en haut comme lui.» – Marc-Édouard Vlasic sur les ondes du 91.9 Sports

Si les Sharks veulent se qualifier pour les séries, ils auront du pain sur la planche, mais avec la formation qu’ils présentent, le défi est bien réalisable. Marc-Édouard Vlasic est confiant et il serait sûrement très heureux de terminer sa carrière avec la Coupe Stanley au bout des bras en portant le chandail de San Jose.

En rafale

– Un premier pour le Québécois dans la MLB.

– L’Angleterre remporte l’Euro féminin!

– Victoire des Blue Jays.

– Immense perte pour le monde du basketball.

– Solide signature pour les Alouettes.

PLUS DE NOUVELLES