Marc Bergevin se dit prêt à faire jouer des défenseurs gauchers du côté droit

Ça fait déjà quelques années que le Canadien n’a pas beaucoup de profondeur au niveau des défenseurs droitiers. Avant, ce n’était pas bien grave étant donné que Shea Weber et Jeff Petry étaient des gars qui pouvaient jouer de grosses minutes et que des jeunes comme Cale Fleury et Josh Brook avaient encore le temps de se développer.

Sauf que maintenant, la situation a changé un brin. Marc Bergevin a confirmé ce matin que la carrière de Weber est probablement terminée, Fleury a pris la route de Seattle hier et Brook semble encore bien loin de la LNH. Une chance que Petry est toujours là.

Bref, ce qui était un problème en devenir est désormais un problème immédiat. On s’attend donc à ce que Bergevin mette la main sur un défenseur droitier, mais le DG du CH avoue aussi qu’il est prêt à utiliser Joel Edmundson et Alexander Romanov du côté droit pour dépanner.

Advenant le cas où Bergevin n’ajoute aucun défenseur à sa brigade en vue de la prochaine saison, on aurait donc Petry, Edmundson et Romanov du côté droit tandis que Ben Chiarot, Brett Kulak et Xavier Ouellet (?) occuperaient le côté gauche.

C’est non seulement faible, mais cinq défenseurs gauchers dans une brigade, ce n’est pas une solution viable à long terme.

À la limite, tu peux te débrouiller avec quatre gauchers et deux droitiers. Le CH l’a fait l’an dernier et, somme toute, ça a bien été. Il a toutefois été chanceux que Petry et Weber ne s’absentent pas.

Avec cinq gauchers et un seul droitier, la brigade est toutefois complètement débalancée. Si jamais c’est le scénario mis de l’avant et que Petry se blesse, six gauchers composeraient la défense de l’équipe. Impossible.

Dans un monde idéal, Edmundson doit jouer à gauche pour être jumelé à Petry. Les deux ont connu leurs meilleurs moments alors qu’ils évoluaient sur la même paire l’an dernier.

Jumeler Kulak et Romanov sur une troisième paire pourrait être une solution, mais je ne crois pas que c’est le plan du CH. Bergevin affirmait plus tôt qu’il aimerait voir le jeune Russe prendre plus de responsabilités l’an prochain. Or, si Bergevin réussit à mettre la main sur un défenseur droitier de premier plan, ça pourrait être une idée.

De façon réaliste, voici donc les deux scénarios que j’envisage pour l’an prochain :

Edmundson – Petry

Chiarot – Romanov

Kulak – Défenseur droitier de « second plan »

Ou

Chiarot – Défenseur droitier de premier plan

Edmundson – Petry

Kulak – Romanov

Idéalement, Romanov serait à gauche, mais il me semble être le candidat idéal pour être envoyé à droite l’an prochain. Lorsque le CH aura réussi à regarnir sa banque de défenseurs droitiers, on pourra alors repenser à l’envoyer sur son bon côté.

On verra donc à quoi ressemblera la brigade défensive du CH, mais je m’attends à l’un des deux scénarios présentés ci-haut. Tout dépendra de ce que Bergevin réussit à attirer à Montréal.

PLUS DE NOUVELLES