Marc Bergevin est maintenant équipé pour danser avec les Oilers | Une commotion pour Maatta, mais un gain des Pens | En rafale

Bon dimanche dominical!

Êtes-vous de ceux qui sont déçus de voir le Canadien « parler » au 9e rang lors du prochain repêchage de la Ligue nationale? Avouez que vous avez rêvé un tantinet à Auston Matthews, Patrik Laine ou Jesse Pulljujarvi. Certains se sont même mis à rêvasser (et même déjà voir dans la cour du Canadien) à Pierre-Luc Dubois.

Bref, à partir de maintenant, vous pouvez davantage rêver à des noms comme Logan Brown, Tyson Jost ou Michael McLeod. Le 9e rang, ce n’est pas si pire que ça si nous fouillons dans le livre d’histoire de la LNH. Nous pouvons être un brin optimistes, non?

Il y a eu aussi d’excellents prospects au 9e rang en 2015 (Timo Meier) et 2014 (Nikolaj Ehlers). Malgré cela, au 9e rang, c’est rare que la recrue soit un facteur dominant dès la première saison. Nous ne pouvons donc pas compter sur ce futur joueur afin de relancer le Canadien la saison prochaine.

Avec les espoirs en lice cette année, ce sera à Trevor Timmins de faire son job et de dénicher une perle rare au 9e rang. À moins que Marc Bergevin décide de faire son job lui aussi en se remettant à danser avec Peter Chiarelli (Oilers) afin de s’avancer au 4e rang pour sélectionner Pierre-Luc Dubois. Est-ce le moment de repartir les discussions entre les deux clans? Peut-être!

Si les Oilers veulent un défenseur NHLer, Nathan Beaulieu en est un… surtout que le 4e choix des Oilers est moins indispensable, dans l’optique qu’ils repêchent un défenseur, puisqu’ils sortiront possiblement à partir du 7e rang. Le Canadien a le 9e… #PackageDeal

Au final, Marc Bergevin vient d’ajouter une autre carte dans son jeu afin de secouer le pommetier d’ici le lancement de la campagne 2016-2017. Mais les fera-t-il ces fameux changements-là?

Les Caps ont été incapables d’envoyer des rondelles au filet
Si nous ne faisons qu’analyser les statistiques du deuxième duel opposant les Capitals aux Penguins, c’est facile de conclure que les Caps se sont fait dévorer par des Penguins affamés (surtout lors des deux premières périodes). Toutefois, si certains ont visionné cette rencontre, ils ont pu constater que l’attaque des Caps n’a pas été anémique, elle n’a simplement pas décoché de tirs lorsqu’elle pénétrait la zone adverse.

La structure défensive des Penguins protégeait peut-être bien leur jeune sensation, Matt Murray, mais les joueurs de Barry Trotz cherchaient davantage la passe parfaite au lieu d’amener plus régulièrement la rondelle au filet. Je n’enlève rien aux Pens, ils ont joué un bon match (sans être colossal), Kris Letang a passé plus de 35 minutes sur la surface de jeu et ils ont trouvé un moyen de vaincre les Caps à la maison rouge.

Sidney Crosby a été brassé pas mal par John Carlson, il a joué un bon match, sans être le match de sa carrière, et son équipe a tout de même gagné. J’ai encore trouvé qu’Alex Ovechkin lui avait été supérieur, mais son équipe s’est quand même inclinée…

J’ai bien hâte de voir si Olli Maatta passera le protocole (des commotions) afin de revenir hâtivement avec son équipe. Pour le coup en question, c’est fort possible que Brooks Orpik reçoive deux matchs de suspension d’ici les prochaines heures. La LNH va probablement analyser cette séquence sous tous ses angles.

Du côté de l’organisation des Penguins, on ne s’est pas caché et on a parlé de commotion cérébrale concernant Maatta. Je pense qu’on avait pas besoin de l’organisation pour s’en apercevoir!

Un ancien des Caps, Eric Fehr, a finalement été le héros de cette joute en marquant le but gagnant.

Braden Holtby a protégé la forteresse comme un vrai récipiendaire du trophée Vézina en stoppant pas moins de 33 rondelles, mais son équipe s’est tout de même avoué vaincu (2 à 1) pour ainsi voir les Penguins nivelé cette série (1 à 1).

Faits saillants de la rencontre ici :

https://www.youtube.com/watch?v=O7qCcVDGvp0

En rafale
– Auston Matthews s’exprime sur l’idée de jouer pour les Maple Leafs de Toronto :

Maudit que je rirais si Patrik Laine finissait par le devancer une fois arrivée au repêchage…

– Évidemment, lorsque l’ordre de sélection est connu, c’est le temps de faire nos « mock draft » officiel. Voici celui de Craig Button. [TSN]

– Quand Roman Josi et Shea Weber font parler d’eux dans le New York Times. [NYT]

– La passion du hockey peut parfois nous mener loin lorsqu’on ne peut plus pratiquer le sport qu’on aime pour des raisons de « santé ». [SH]

– La « grosse » nouvelle du jour : Antti Miettinen à la retraite.

– Lucian Bute a réalisé un combat nul contre Badou Jack et je dois avouer que je ne la comprends pas celle-là. Il me semble que c’est clair que Jack était le gagnant de ce combat… Cela dit, tout le monde encense Bute, mais ça fait quand même deux défaites consécutives qu’il subit. Est-il venu le temps qu’il accroche ses gants? Bute n’est pas de cet avis puisqu’il veut une revanche contre Jack et il souhaite affronter James DeGale (ouch!).

Qu’on arrête de comparer l’ancien Bute au nouveau… Il a beau être bien dans sa tête, mais sur le ring, c’est le même maudit boxer.

– Hier, il y avait un combat opposant Thomas Williams Jr à Edwin Rodriguez. Le gagnant allait se battre contre Adonis Stevenson en juillet (possiblement à Toronto, mais le nom de Montréal ressort depuis quelques jours). Tout le monde s’attendait à voir Rodriguez gagner, mais Williams l’a battu par KO. Adonis Stevenson va-t-il réellement pogner Williams puisque le plan était Rodriguez?

Où sont ceux qui nous disaient qu’Edwin Rodriguez était un adversaire dangereux pour Stevenson, il y a quelques jours?

PLUS DE NOUVELLES