Marc Bergevin passe beaucoup de temps au téléphone afin de remplacer Kotkaniemi

Marc Bergevin a encore quatre jours avant de décider s’il paiera Jesperi Kotkaniemi 6,1 millions $ la saison prochaine ou s’il prendra les deux choix (premier et troisième tours) des Hurricanes à la place.

Selon Martin McGuire, qui était de passage sur les ondes du FM 93 hier, le DG du Canadien attendra jusqu’à la dernière seconde pour faire connaître sa décision (aux Hurricanes et aux partisans du Canadien). Pourquoi ne pas prendre tout le temps que l’on te donne avant de prendre ta décision? À l’école, je révisais ma copie d’examen jusqu’à la dernière seconde…

OK, je ne le faisais pas toujours, mais j’agirais ainsi aujourd’hui si je devais retourner sur les bancs d’école.

Pourquoi attendre à la dernière minute? Parce que Marc Bergevin passera énormément de coups de fil au cours des prochains jours afin de (tenter de) faire l’acquisition d’un joueur de centre capable de joueur sur son top neuf. Il en a déjà passé beaucoup et n’arrêtera pas de le faire d’ici samedi.

Il travaille très fort présentement.
(Crédit: YouTube.com/capture d’écran)

Les départs de Danault, Staal et possiblement Kotkaniemi laissent un trou béant au centre et Marc Bergevin doit trouver un moyen de ne pas trop mal paraître suite au départ de Danault et (peut-être) KK.

Il doit éviter de répéter son erreur de 2017, alors qu’il avait dit posséder une meilleure brigade défensive malgré les départs de Markov, Emelin, Beaulieu et Sergachev. L’équipe avait raté les séries cette année-là.

Selon McGuire…

1. Si Marc Bergevin est capable de se trouver un joueur de centre sur le marché des transactions (ou via ce qui reste sur le marché des joueurs autonomes), il laissera filer Jesperi Kotkaniemi. Il pourrait utiliser les deux choix des Hurricanes afin d’aller chercher ce joueur de centre supplémentaire.

2. Si Marc Bergevin ne parvient pas à aller chercher de l’aide (de qualité) au centre, il égalera vraisemblablement l’offre hostile des Hurricanes et ça aura des effets négatifs sur ses prochaines négociations, notamment avec Nick Suzuki l’été prochain. Le DG du Canadien ne veut pas entamer la campagne avec Suzuki, Paquette, Evans et Perreault ou Poehling comme joueurs de centre.


3. Kotkaniemi pourrait jouer à l’aile en Caroline, du moins pour entamer son aventure là-bas et éviter d’être placé sur le quatrième trio (à 6,1 millions $).

4. On se rend compte actuellement à quel point la perte de Danault fait mal. Sans Danault et Kotkaniemi, le Canadien est peut-être une équipe de dernière place, étant autant dégarnie au centre.

On s’entend que le CH est donc loin d’être une équipe contender avec Kotkaniemi…

5. Jesperi Kotkaniemi ne sera jamais un grand joueur offensif dans la LNH. Il manque d’explosion sur ses patins.

Est-ce que Marc Bergevin parviendra à se trouver un autre joueur de centre d’ici samedi? Les options de qualité sont peu nombreuses.

Est-ce que Jesperi Kotkaniemi reviendra jouer sous une énorme pression à Montréal? La réponse d’ici samedi.

En rafale

– Prolongation de contrat à Chicago.

– Ronaldo à Manchester United, c’est maintenant officiel!

– Messi a fait ses débuts à Paris.

– Où Mbappé aboutira-t-il, lui? Real Madrid?

– Jusqu’à quel point Mihailovic sera dominant avec un excellent buteur?

PLUS DE NOUVELLES