Luke Richardson ne voit pas le CH comme étant le « underdog »

C’est la journée des médias en vue de la finale de la coupe Stanley aujourd’hui, ce qui nous donnera droit à de multiples entrevues chez les joueurs et entraîneurs des deux équipes. Ce matin, c’est l’entraîneur-chef du Tricolore, Luke Richardson, qui a eu l’honneur de partir le bal, et il a fait des commentaires fort intéressant.

Avant de poursuivre, j’aimerais déclarer quelque chose : j’adore le travail que fait Richardson à la barre du CH depuis qu’il est venu en relève à Dominique Ducharme. J’aime beaucoup la façon avec laquelle il se comporte avec les médias et semble être habité par un calme légendaire. Et, il va sans dire qu’il a fait du très bon boulot en remplacement de Ducharme, lui qui devrait revenir pour le match numéro trois. 

Questionné au sujet du style de jeu de son équipe, Richardson a déclaré qu’il n’y avait aucune formation qui pouvait battre le Canadien lorsqu’il joue de la façon dont le fait depuis un certain temps.

Il est difficile de ne pas être en accord avec Richardson. Après tout, le CH vient de pratiquement dominer les Golden Knights de Vegas, une équipe qui se veut comme étant l’une des meilleures depuis son entrée dans la ligue en 2017.

Le Canadien a démontré de façon assez claire qu’il ne fallait plus miser contre lui alors qu’il est venu à bout des Leafs, des Jets et des Knights. La formation de Tampa, qui ne compte sur aucune faiblesse, sera un autre défi, toutefois.

Avec les Kucherov, Point, Hedman, Stamkos et compagnie, il faudra faire doublement attention à leurs chances de marquer. Éviter le banc des punitions aiderait certes le Canadien dans cette série puisque l’avantage numérique du Lightning est tout simplement inarrêtable…

Si plusieurs voient le CH comme le « underdog » de la finale de la coupe Stanley, Richardson, lui, pense le contraire.

PLUS DE NOUVELLES