Lucian Bute dit « ne pas comprendre »… Comme le font généralement tous ceux qui se font prendre | Jean Pascal accuse-t-il Hopkins, Froch et/ou Kovalev?

On ne sait pas grand chose de l’histoire de dopage qui a éclaboussé (Lucian Bute), hier après-midi.

On sait que Lucian a échoué un test antidopage effectué après son plus récent combat (face à Badou Jack). Selon les résultats, il aurait été testé positif à l’ostarine, une molécule synthétique qui a des effets semblables aux stéroïdes, (avec moins d’effets secondaires). Elle aide énormément à améliorer la période de récupération et la régénération des muscles. Aussi appelée Enobosarm, l’ostarine se prend par voie orale, et non par injection. Comme dans un shake, par exemple.

Plus d’info sur l’ostarine ICI.

On vante l’ostarine, un produit très populaire chez les athlètes, comme étant indétectable. Visiblement, elle ne l’est plus.

C’est la WBC qui en a fait l’annonce et de sévères sanctions devraient suivre au cours des prochains jours.

Lors de ses 2 derniers camps d’entraînement, Bute se vantait de se sentir 10 ans plus jeune. Il disait avoir plus d’énergie.

Plusieurs personnes ont vanté le nouveau Bute, après ses 2 derniers combats. Qui était vraiment le nouveau Bute?

Ça, c’était ce que l’on sait…

Lucian Bute a émis un communiqué hier soir. Sans surprise, Bute y clame son innocence. Il dit être surpris et ne pas comprendre pourquoi ce test s’est avéré positif.

Lucian ajoute n’avoir jamais rien pris, avoir pleinement confiance en son équipe et être convaincu que l’analyse de l’échantillon B (l’échantillon A ayant déjà été testé positif) s’avérera négatif, lui.

Ce que ne croit pas vraiment la docteure Ayotte.

Qui croire? La docteure ou l’athlète?

Je vous partage ça ici, juste comme ça :

On connaît la suite, dans l’histoire de Jeanson…

Les athlètes qui se font prendre sont presque toujours surpris. Ils nient pratiquement toujours. Ils ne savent jamais comment c’est arrivé (publiquement, du moins). On n’a qu’à penser à Maria Sharapova et aux premiers athlètes russes testés positifs au Meldonium… Ils ne savaient pas pourquoi. On a pourtant appris, depuis, que le Meldonium était une substance donnée à pratiquement tous les athlètes russes. Même les joueurs d’échecs!

Une équipe complète a même dû se retirer du tournoi U18 à la dernière minute, il y a quelques semaines! #Hockey

S’il y a bien un domaine dans lequel il faut se méfier des paroles officielles des parties impliquées, c’est bien dans le dopage dans le sport.

Les sports de combat ne sont pas 100 % clean. Ça, tout le monde le sait.

Parlez-en à Georges St-Pierre qui en a fait l’un de ses chevaux de bataille!

Revenons à Bute. A-t-il pris de l’ostarine? Si oui, en était-il conscient ou a-t-il été trompé par son préparateur physique? On ne le sait pas. Et on ne le saura peut-être jamais…

Mais disons que l’identité du préparateur physique de Lucian ne nous enlève pas nos doutes premiers.

Jean Pascal s’est mêlé de ce dossier en indiquant que @GuruScience (Angel Heredia) n’était PAS le préparateur de Lucian Bute.

Théoriquement, Jean Pascal a raison. Sauf qu’il omet de dire que Daniel Ortega, le préparateur physique de Lucian Bute, est le (très proche) partenaire d’Angel Herredia. Sauf que dans la pratique, c’est Herredia qui décide.

Et disons qu’Ortega faisait des choses bizarres à l’entraînement

Trouver des carences ou…?

Il y a même des gens près de Lucian qui osent dire, sous le couvert de l’anonymat, qu’il est possible (voire même probable selon eux) que Lucian ait poussé un peu trop la note pour redevenir champion.

Chose certaine, Badou Jack ne semble pas surpris de tout ça, lui!

On va suivre ça dans les prochains jours en ramassant au compte-gouttes les petites infos qui tomberont sous nos doigts. Pour l’instant, la réputation parfaite et impeccable de Lucian Bute est entachée (même si jusqu’à preuve du contraire, il devrait bénéficier de la présomption d’innocence). Pas facile de remonter la pente après de telles accusations/révélations…

L’heure de la retraite a probablement sonné pour Lucian. Il ne rajeunit pas… Il pourrait être suspendu pour plusieurs années… Et s’il se dopait, je ne crois pas qu’il puisse à nouveau monter sur le ring sans dope. Ce serait un massacre…

Lucian risque de devoir oublier son rêve de redevenir champion du monde. Malheureusement pour lui, la bonne personne qu’il est ne gagnerait probablement plus jamais un seul combat de boxe de sa vie…

Prolongation
– Toujours spécial de voir des gars comme Tinordi et Bute se faire prendre pour dopage. On a toujours l’impression que ce sont les meilleurs qui se dopent… Mais une grande partie des gens qui prennent des substances interdites sont ceux qui espèrent devenir les meilleurs.

– Malheureusement pour Lucian, il y aurait désormais des doutes quant à ce qu’il prenait ou non durant toutes ses années de championnat. Des doutes fort probablement non fondés, mais bon…

– On a là une autre histoire qui ternit l’image de la boxe. Comme si ce sport avait besoin de ça…

– Angel Herredia est aussi le préparateur physique de Jean Pascal… Mais ce dernier prétend encore qu’il est clean. On peut (au minimum) avoir des doutes, désormais (même si le principal intéressé réclame un sport propre depuis des années).

– Pascal croit que sans dopage dans le monde de la boxe, il aurait 2 ou 3 défaites de moins…

Il accuse donc indirectement Kovalev, Hopkins et/ou Froch de se doper… #ParDéfaut

– Certains comportements généraux chez certains boxeurs sont (vraiment) bizarres. Se pourrait-il que la prise de produits dopants en vienne à altérer le jugement et à maganer la santé mentale de certains athlètes? Je veux dire… La prise de produits servant à augmenter la testostérone ont certes des effets sur ta personne, non? #Hypothèse

PLUS DE NOUVELLES