L’Impact sans but à Dallas. Encore.

S’appuyant sur une courte victoire de 1-0 à domicile, l’Impact se rendait à Dallas dans l’espoir de finalement aligner quelques points et surtout de débuter une série positive.

La commande était grande face à un FC Dallas au sommet de l’association Ouest. Surtout, l’Impact n’a jamais gagné en 11 duels MLS à Frisco, étant défait 10 fois et ne marquant qu’à 7 reprises, accordant 25 buts.

Un gros défi les attendait donc, et comme c’est souvent le cas cette saison, il fallait un peu de chance pour que l’Impact réussisse à retrouver Montréal avec quelques points de plus.

Un but contre-son-camp, un penalty et deux poteaux plus tard, la chance n’aura pas été du côté de l’Impact. Et la victoire non plus.

Encore une fois, l’Impact se trouve incapable de marquer une seule fois. 1 but marqué en 5 matchs, c’est clairement insuffisant. Ce serait toutefois injuste d’affirmer que l’Impact est dans le même marasme que le long qui a précédé la victoire face à Houston. Au contraire même, l’Impact a relativement joué un bon match. Ils ont réussi à mettre le pied sur le ballon, faisant jeu égal au niveau de la possession avec le FC Dallas, et ont même pu s’offrir quelques belles occasions de marquer face à ce qui est l’une des meilleures équipes de la MLS, faut-il le rappeler.

Il reste qu’on en revient toujours au même point. Le manque de qualités ou de finesse technique de certains joueurs de l’alignement empêche une menace offensive constante et brise un grand nombre d’attaques. 2 centres réussies en 21 dans ce match, voilà un chiffre qui en dit long. On tente beaucoup, ce qui est déjà bien, mais on réussit peu.

Si, en plus, la chance et les décisions de l’arbitre vont toutes contre l’Impact, ça devient impossible de penser à ramener la victoire. À ce sujet, que penser de ce premier but, outre le fait qu’il représente parfaitement la saison 2018?

On voit mal, mais Rudy Camacho tente de dégager de la tête mais il l’envoie directement sur Mancosu qui redirige derrière Evan Bush… Rien à en redire, outre le fait que les joueurs du FC Dallas étaient clairement hors-jeu au moment du coup-franc. Considérant qu’ils ne touchent au ballon d’aucune façon, l’arbitre a considéré que le but devait être accordé. À mon avis toutefois, les joueurs du FC Dallas sont bel et bien impliqués dans le jeu. Sans eux, pourquoi est-ce que Camacho essaierait de dégager le ballon? Ça en devient un débat sémantique, mais dans un cas aussi serré et qui peut s’interpréter, l’arbitre devrait selon moi demeurer avec sa première décision, qui était de refuser le but.

Encore une fois une décision malchanceuse qui fait mal à un Impact qui semblait vouloir bien s’installer dans ce match jusqu’à ce moment. Ce but les a déstabilisé, et quelques instants plus tard Rudy Camacho faisait une faute sur Maxi Urruti dans la surface pour donner le but du 2-0 au FC Dallas…

Encore une fois une décision un peu sévère de l’arbitre à mon avis. Camacho joue clairement le ballon et il donne même l’impression qu’il pourrait être premier au ballon si Urruti ne lui pile pas sur le pied. En fait, une faute aurait pu être appelée sur Urruti plutôt que sur Camacho que je ne crois pas qu’on en aurait fait un scandale.

Rudy Camacho, justement, effectuait un retour dans le onze partant après des débuts plutôt difficile il y a environ un mois et demi. Outre les deux actions qui donnent des buts sur lesquelles il est directement impliqué, j’ai l’impression qu’il a fait un beau match près de Rod Fanni en défense centrale. On l’a senti impliqué, il a fait plusieurs passes vers l’avant qui brisaient des lignes et qui libéraient de l’espace pour ses coéquipiers. Vocal sur le terrain, il a demandé à plusieurs reprises aux attaquants d’offrir de meilleures options. Il ne vaut peut-être pas encore 700K par année mais s’il continue dans cette voie il pourra être utile à l’Impact, n’en déplaise à plusieurs.

J’ai aussi finalement senti que la courbe de progression dans le jeu de Saphir Taïder se poursuivait. Inefficace durant la léthargie de l’Impact, il avait élevé son jeu d’un cran face à Houston et il a encore mieux joué hier soir à mon avis. Impliqué dans la construction, plus créatif balle au pied, patient plutôt que nerveux, il a été un joueur important au milieu de terrain et il faut espérer qu’il poursuive dans cette voie. Son tir de la gauche sur la barre transversale aurait pu être un magnifique but et il faut espérer qu’il en soutirera une confiance pour la suite.

Saphir Taïder progresse finalement au milieu de l’Impact, et il doit poursuivre de cette manière | Crédit photo : Impact de Montréal

À l’opposé, Alejandro Silva tarde à démontrer quoi que ce soit. Il semble manquer d’accélération balle au pied et il a souvent tendance à prendre de mauvaises décisions. Ses centres semblent être sa meilleure arme mais il n’y a personne pour les recevoir (et pour les conclure sans déchet technique) dans la surface adverse. Déplacé du milieu jusqu’à l’aile droit, on a pas senti l’explosion attendue dans son jeu et il a encore perdu le ballon à de trop nombreuses reprises. Il veut être ici pour longtemps pour le Silva et il ne manque pas nécessairement d’implication mentale mais il doit trouver une manière d’être efficace dans le collectif montréalais, ce qui commence à tarder.

J’ai aussi souvent défendu Ken Krolicki cette saison, j’aime son intensité et il peut être un élément réserviste important d’un groupe de 23 joueurs en MLS. Il écoute bien les consignes et il ne manque jamais de jambes, ce qui n’est pas le cas de plusieurs. Il reste que hier, ses limites sont devenues trop claires. Mauvais contrôles, passes imprécises, frappe complètement ratée, sa présence au milieu a fait mal à l’Impact et a rendu stérile un trop grand nombre de possessions.

L’Impact s’est amélioré dans la manière, donc, mais toujours pas dans le résultat. La pause de 10 jours après le match face à Orlando City mercredi prochain à Montréal fera le plus grand bien à l’équipe, surtout si elle débute par une victoire.

Sinon, n’oubliez pas de voter!

https://twitter.com/Solambey/status/1005841570917158914

Commentez, partagez et suivez-moi sur Twitter et Facebook.

ALLONS!

PLUS DE NOUVELLES