L’étrange succès de Connor McDavid ET de Phillip Danault en première ronde

Les Oilers, privés de Darnell Nurse (suspendu pour une rencontre), sont parvenus hier à créer l’égalité dans leur série face aux Kings à Los Angeles et ainsi forcer la tenue d’un match #7 demain soir à Edmonton.

C’est spécial! Les Oilers et les Maple Leafs disputeront donc tous les deux un match ultime devant leurs partisans demain. Sauront-ils satisfaire leur fan base respectif?

Les hommes de Jay Woodcroft l’ont emporté par la marque de 4 à 2 hier soir à LA. Connor McDavid a récolté trois points… ce qui lui en fait 12 en six rencontres depuis le début des playoffs. Il est bien évidemment le meilleur pointeur de la LNH en séries.

(Crédit: NHL.com)

Son différentiel de plus-8 indique que McDavid a été excellent à forces égales. Il a aussi récolté quatre de ses 12 points en supériorité numérique.

Phillip Danautl n’était-il pas censé museler McDavid? C’est dur à dire et à expliquer…

Dans les faits, oui, Danault devait être le joueur de centre dont la mission était de contrer le meilleur joueur des Oilers. Mais il ne connaît pas une mauvaise série pour autant.

Depuis le début des playoffs, Danault a cinq points en six rencontres… et il affiche un différentiel de plus-6 (même si les Oilers sont ceux qui ont inscrit le plus de buts depuis le début des séries). Bref, ce n’est généralement pas contre Danault que McDavid marque ses points. Du moins, pas à forces égales.

Et Danault a même inscrit quelques points à forces égales alors que McDavid était sur la patinoire.

Bref, McDavid est le meilleur pointeur de la LNH ce matin et ce n’est pas parce que Danault ne fait pas sa job. On a droit à des séries offensives… et fort probablement que Todd McLellan se fait quelque fois outcoacher par Jay Woodcroft (et ce, même lorsqu’il a le dernier changement comme hier). Le simple fait d’avoir laissé croire aux Kings que McDavid et Draisaitl allaient être utilisés ensemble hier semble avoir fait le travail…

Qui aura le dessus sur qui lors du match #7? Danault ou McDavid? La réponse demain à Edmonton.

L’année des bad boys
Il n’y a pas que Connor McDavid qui a connu un gros match hier à Los Angeles; Evander Kane a terminé sa soirée de travail avec deux buts, une mention d’aide, plus-3, six tirs au but et quatre mises en échec. Depuis le début des séries, il est le cinquième meilleur pointeur de la LNH… mais surtout, le meilleur buteur (sept buts).

(Crédit: NHL.com)

Ai-je besoin de vous rappeler tout le passé d’Evander Kane?

À noter que Kane, signé à rabais en plein milieu de la saison, sera admissible à l’autonomie complète en juillet…

Mais Kane n’est pas le seul bad boy à connaître du succès en séries.

Tony DeAngelo est actuellement le deuxième meilleur pointeur chez les défenseurs de la LNH. Demain, il tentera d’éliminer les Bruins en Caroline (au lieu d’être envoyé en vacances hâtivement).

(Crédit: NHL.com)

Martin Lemay a même tenu à rappeler que DeAngelo était raciste hier en ondes, trouvant qu’il recevait trop de bons mots présentement.

Rappelons que Marc Bergevin s’était intéressé à DeAngelo alors qu’il était encore sous contrat avec les Rangers.

Est-ce que le Canadien verra l’un de ses bad boys – ils sont très peu nombreux, hehe – connaître du succès dans les années à venir? Je me demande à quelle couverture on aura droit si jamais Logan Mailloux devient un défenseur d’impact dans la LNH en 2023, par exemple…

En rafale

– Puisqu’il est question d’Evander Kane : célébrer ton 7e but des séries… qui assure la tenue d’un match #7.

– Le Rocket se prépare déjà pour demain.

– Dobes et Dichow ont-ils un plafond plus élevé que celui de Primeau?

– Séries 2022 : les cotes d’écoute sont excellentes.

– Tom Wilson ne jouera pas ce soir et Ilya Samsonov sera devant le filet des Caps pour ce match sans lendemain.

– Crosby a patiné en solitaire ce matin, mais il n’affrontera pas les Rangers ce soir.

PLUS DE NOUVELLES