Les Thrashers d’Atlanta reprendront vie le temps d’un match (en ECHL)

Vous vous souvenez des Thrashers d’Atlanta? En tout cas, moi j’ai un souvenir très flou de l’équipe qui a évolué dans la ligue entre 1999 et 2011. En 2011, je n’avais que neuf ans, mais je me souviens de leur départ au profit d’une équipe canadienne, les Jets de Winnipeg.

Même si j’étais très jeune, je me souviens du chandail bleu poudre d’Atlanta que j’adorais d’ailleurs. Ce jersey ne fait clairement pas l’unanimité, mais ce type de bleu a toujours été l’une de mes couleurs préférées. Je ne me souviens pas nécessairement d’un match en particulier du Canadien contre ces mêmes Thrashers, mais je me souviens de quelques joueurs de cette édition géorgienne comme Tobias Enstrom (que j’admirais beaucoup pour une raison que j’ignore encore), Nik Antropov et Evander Kane.

Et devant la cage, il ne faut surtout pas oublier Ondrej Pavelec.

Mais bon, les Thrashers reprendront vie bientôt le temps d’un match en ECHL.

Effectivement, les Gladiators d’Atlanta, le club-école des Coyotes, arboreront le chandail bleu des Thrashers le 16 décembre prochain contre les Swamp Rabbits de Greenville.

Les partisans qui assisteront à la rencontre seront gâtés. Effectivement, ils recevront un chandail, une rondelle et une serviette à l’effigie des Thrashers. Une occasion à ne pas manquer pour les gens de la région d’Atlanta, donc.

La mascotte des Thrashers, Thrash, sera également présente au match. J’espère que depuis 2011, la personne derrière Thrash a lavé le costume, hehe.

Il y a trois ans, les Gladiators ont fait une promotion similaire.

Pour le peu de gens qui nous lisent et qui seraient intéressés à faire le voyage au Gas South Arena le 16 décembre prochain, vous pouvez vous procurer des billets juste ICI.

En rafale

– Effectivement.

– Toujours aussi drôle, ce Roberto.

– J’ai bien hâte de le voir aussi.

– Bravo.

– Le quart-arrière pourra revenir au jeu lors de la semaine 13.

PLUS DE NOUVELLES