Les Prédateurs rechercheraient un attaquant

À l’heure où j’écris ce texte, la 101e saison dans l’histoire de la LNH a débuté. Au programme, 4 matchs inaugureront la campagne 2017-2018, dont deux au Canada, entre les Leafs et les Jets, ainsi que la bataille de l’Alberta entre les Flames et les Oilers. Ai-je besoin de vous rappeler que le Canadien jouera son premier match demain, contre les Sabres ?

Avec le début du calendrier régulier, Elliotte Friedman a sorti son premier « 31 Thoughts ». J’adore cette chronique puisque l’insider de Sportsnet nous partage des anecdotes et infos très intéressantes.

Si vous n’avez pas eu le temps de lire l’article, je vais vous résumer celui-ci en quelques points :

– Nashville est à la recherche d’un attaquant. Par contre, puisque les Prédateurs sont « all-in », ils ne veulent pas se départir d’un joueur régulier avec le grand club. Ils pourraient utiliser leur choix de 1er tour en 2017, Eeli Tolvanen, qui détruit tout sur son passage dans la KHL.

– La NHL et la NHLPA se rencontreront cette semaine à New-York pour discuter d’un calendrier international. Une compétition dans le même style que la Ryder Cup serait d’actualité.

– L’offre pour Jaromir Jagr de la part des Blues était d’environ 850.000$. Les Canucks s’étaient également intéressés au Tchèque, avant de signer Thomas Vanek.

– Les Penguins sont à la recherche d’un 3e centre. Ils voulaient ramener Jordan Staal dans la ville de l’acier, mais les Hurricanes ont refusé de le céder

– Les Jets de Winnipeg ont « plongé dans les statistiques avancées ». D’après Cheveldayoff, manquer les séries leur a ouvert les yeux puisque certaines données très précises peuvent expliquer cette non-participation au tournoi printanier.

– Bill Peters, l’entraineur-chef des Hurricanes de la Caroline, a dit qu’il adorait le fait que les gens aient plus d’attentes envers son club. Ils n’ont pas été bons dans le passé puisqu’ils avaient de mauvais débuts de saisons. Pourquoi ? Parce que l’équipe n’avait pas assez de profondeur, et qu’ils débutaient les campagnes avec de longs voyages. Il a ajouté que pour avoir du succès, sa formation devait marquer plus de buts, en plus d’avoir des gardiens avec une bonne efficacité.

Il faudra compter sur les Hurricanes, cette saison.

– Les attentes sont moins élevées pour les Capitals. D’après Brooks Orpik, c’est peut-être ce dont l’équipe avait besoin. Ils se mettaient beaucoup de pression par le passé, et cela s’est retourné contre eux.

Si vous voulez lire le reste, c’est sur le lien Twitter que j’ai intégré, au début de l’article.

PLUS DE NOUVELLES