Rumeur : Les Penguins étaient à vendre… Et ils le seraient toujours (malgré leur Coupe Stanley) | En rafale

Les Penguins de Pittsburgh, qui viennent tout juste de remporter la Coupe Stanley, appartiennent grosso modo à 2 personnes : Mario Lemieux (40 %) et Ron Burkle (25 %). #AutresPropriosMinoritaires

Tout au long des séries, on a vu Mario Lemieux être très présent auprès de son équipe (il a même organisé un méga pool party après le dernier match). Le Magnifique était à chaque match des Pens et ce, durant toutes les rondes. À domicile comme à l’étranger. Il s’est impliqué et est descendu dans le vestiaire après chaque match ou presque (selon une source). Il a suivi l’équipe avec sa femme et sa fille, à NYC, Washington, Tampa Bay et San Jose. Bref, il était un proprio présent, impliqué et près de ses joueurs.

Ron Burkle, lui, n’a pas été souvent aperçu alentour de l’équipe au cours des derniersmois. On l’a beaucoup moins vu célébrer avec les gars… Et on ne l’a pas aperçu souvent aux côtés de Mario Lemieux, dans les arénas.

Burkle vaut cher… Très cher. Il a 62 ans et chercherait à se départir de ses parts dans les Penguins depuis quelque temps déjà. En janvier dernier, on apprenait que Burkle évaluait la valeur de son équipe à 750 – 800 millions $ (alors que Forbes l’évaluait plutôt à 565 millions $).

Si une équipe d’expansion vaut 500 millions $, une équipe championne vaut au moins 750 millions $, non? C’est comme ça que Burkle pense en tout cas…

Selon les rumeurs, Burkle voudrait tout simplement casher ses (gros) profits faits avec les PensBurkle n’a pas l’habitude de garder ses compagnies/investissements aussi longtemps…

Lemieux, lui et quelques plusieurs plus petits investisseurs ont payé les Penguins à peine 107 millions $, en 1999.

Lemieux et Burkle ont fait l’objet de rumeurs la saison dernière à l’effet que les 2 hommes ne s’entendaient plus très bien… Qu’ils n’avaient plus la même vision. Burkle voulait notamment briser le duo Crosby – Malkin, selon ces rumeurs…

Selon le NY Post, Lemieux voulait aussi vendre à un certain moment donné (il s’est fait construire une maison de 20 millions $ près de Montréal) mais le (gros) prix exigé par Burkle l’aurait mis en tab*****.

Bien sûr, les 2 principaux intéressés avaient nié toutes ces allégations.

Où en est-on aujourd’hui (après la conquête de la Coupe Stanley), avec cette vente potentielle?

Selon une source, la (probable) vente des Penguins serait encore d’actualité (certains vont même jusqu’à dire qu’elle serait déjà conclue mais qu’on attendrait avant de l’annoncer)…

Et visiblement, Mario Lemieux ne semble pas être prêt à se départir de (toutes) ses parts.

Est-ce que la récente Coupe Stanley fera augmenter le gain de capital (profit) de Ron Burkle? Est-ce que ça lui permettra d’avoir son prix? Buy low, sell high, disent les Anglais.

Burkle a acheté 25 % des Penguins pour un peu moins de 27 millions $ il y a 17 ans. S’il parvient à vendre ses parts 187,5 millions $ (25 % de 750 millions $), il aura fait un gain en capital d’un peu plus de 160 millions $ (moins ses dépenses, bien sûr, mais aussi avec des profits lors de plusieurs saisons).

Surveillons ça cet été. Ron Burkle a-t-il vraiment trouvé preneur pour ses parts dans les Penguins? Et si oui, est-ce que Mario Lemieux aura un nouveau copropriétaire ou a-t-il tout simplement acheté les parts lui-même?

À moins que ce soit Mario qui ait trouvé preneur pour ses parts (mais j’en doute) et Burkle qui reste? Mais je vous ai dit d’entrée de jeu pourquoi je ne croyais pas à ce scénario. Sauf que si c’est ça, la réalité, Lemieux casherait un profit de plus de 250 millions $. Pas pire, non?

En rafale
– Mikhail Sergachev a-t-il vraiment dépassé Jakob Chychrun? #PenseQueOui

Message à Marc Bergevin et à Trevor Timmins : Repêcher dans le top10 ne garantit rien. [HLM]

– Alex Galchenyuk continue de s’entraîner en salle. [Twitter] #Musculation

Martin Reway [Instgram] et Andrei Markov [Instagram] aussi. Markov semble être en grande forme.

– Liste des 10 joueurs les plus susceptibles d’être échangés le 24 juin au soir. [THN]

Pas de P.K. Subban… #Enfin

– Bonne question, ça. Will Bitten et Samuel Girard ont souvent fait l’objet de suggestions

– Pierre Dorion a-t-il pris exemple sur Marc Bergevin, hehe?

– Le match extérieur (sur la Colline du Parlement) Canadien vs Sénateurs fait toujours partie des plans, à Ottawa. [LeDroit]

– L’aventure LNH devrait théoriquement échouer à Québec Las Vegas.

Mais Gary Bettman est orgueilleux comme personne!

Faire peur n’est pas assez fort comme expression. Regardez la musculature de ses bras…

PLUS DE NOUVELLES