Les Nordiques de Québec auront-ils Marc-André Fleury ou Cam Ward? | Un 20e anniversaire « plate » pour les gens de Québec

J’écoutais Ron Francis cet après-midi et la logique me porte à croire que le DG des Canes offrira une prolongation de contrat à son cerbère numéro un, Cam Ward. Ward a connu une saison « correct » en cumulant 23 gains et 17 revers, mais son pourcentage d’efficacité de 90.9% n’est clairement pas apparu parmi les meilleurs du circuit à ce chapitre. Un gardien qui brille dans la Ligue nationale d’aujourd’hui doit goaler pour 92% afin de figurer parmi l’élite du circuit.

Ron Francis est un gars intelligent et il sait que le marché des agents libres n’offrira pas ben ben plus que James Reimer comme cerbère avec un certain potentiel de numéro un. Il serait avantagé d’offrir un pacte à son gardien actuel, qui connait la culture de l’organisation et qui pourrait rebondir, afin de fixer cette position.

Ward a 32 ans, il achèvera un contrat de 6 ans qui lui procurait, en moyenne (cap hit), 6.3 millions $ par campagne. Avec une courbe de progression qui a commencé à décliner un brin, il ne pourra certes empocher un contrat aussi lucratif, mais il ne laissera pas non plus trop de millions sur la table. Je pense que les deux clans pourraient s’entendre sur un contrat de 2 ou 3 ans qui pourrait lui permettre d’empocher 5 millions $ par saison.

Je pense que Ward est au courant que les formations à la recherche d’un gardien sont tout de même peu nombreuses et que les offres dirigées vers lui seront probablement limitées. Donc, il est aussi bien de s’entendre avec les Canes rapidement s’il ne veut pas prendre de risque. Quoique les Flames de Calgary pourraient déjà avoir courtisé (en secret) Ward et son agent. C’est quelque chose de plausible.

Si jamais Ward quittait la Caroline, est-ce que Marc-André Fleury pourrait être tenté de rejoindre son ancien coéquipier, Jordan Staal, au sein d’une équipe moribonde? Je ne suis vraiment pas convaincu que Flower accepterait de lever sa clause de non-mouvement afin de passer d’une formation gagnante à une formation dont le futur est incertain.

Dans un scénario de rêve, peut-être que les gens de Québec rêveraient de voir un cerbère québécois devant le filet d’une formation qui pourrait devenir les Nordiques de Québec. Cependant, malgré son grand sourire, toute sa gentillesse et sa bague de la Coupe Stanley, certaines personnes n’ont toujours pas oublié l’erreur qui a marqué sa carrière.

Je spécule pas mal puisque les Hurricanes de la Caroline sont encore très loin de Québec… même si certaines personnes voient déjà cette concession à Québec. D’ailleurs, j’ai toujours trouvé ça bizarre une concession qui déménage puisque l’histoire de la concession devient pas mal mélangée. Les Nordiques, les Whalers, les Hurricanes et l’Avalanche du Colorado. Quelle sera l’histoire des Nordiques? On recommence l’histoire la journée avant le déménagement?

En rafale
– Je ne sais pas si c’est moi, mais il me semble que ce n’est pas un gros chiffre pour une finale de la Coupe Stanley.

– À 37 ans, ce qui est probablement l’un de ses derniers tours de piste au sein de la Ligue nationale, Dainius Zubrus n’a pas envie de vivre un 3e revers en finale de la Coupe Stanley. [JDM]

– Après deux AVC, Gordie Howe avait reçu un traitement expérimental. [RDS]

– Il me semble que peser 155 livres à l’aube d’être sélectionné très haut au prochain encan de la Ligue nationale, c’est petit en maudit. [TVASports]

– Les Stars de Dallas ont offert un contrat one way d’un an et 875 000$ à Brett Ritchie.

https://twitter.com/generalfanager/status/741338032041758721

– Il y a 20 ans aujourd’hui, les Nordiques de Québec l’Avalanche du Colorado soulevait la Coupe Stanley.

– Charles Leblanc a été sélectionné en 4e ronde par les Rangers du Texas. Comment ne pas avoir le sourire lorsqu’un joueur québécois se fait sélectionner par une formation de la MLB? Félicitations! [LaPresse]

– Quel beau séparé à la naissance :

PLUS DE NOUVELLES