Les Maple Leafs et les Oilers n’auraient pas l’intention d’acquérir un nouveau gardien

Ça fait déjà quelques années que les Maple Leafs et les Oilers misent sur des formations qui regorgent de talent, mais pourtant, ils ne parviennent pas à se rendre loin en séries. En effet, malgré une force de frappe offensive qui a de quoi rendre les autres équipes jalouses, il manque un élément important à ces équipes : un vrai gardien #1.

La situation devant le filet est une plaie ouverte sur laquelle les deux formations préfèrent mettre des « plasters » plutôt que de la guérir comme il faut, genre.

Et alors que la même situation semble se répéter cette année, Chris Johnston y est allé d’une grosse déclaration plus tôt aujourd’hui : aucune des deux équipes n’auraient l’intention d’acquérir un gardien d’ici la date limite des transactions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Breakers (@nhlbreakers)

Ayoye!

Ça voudrait donc dire que les Maple Leafs seraient confiants de voir Jack Campbell (qui n’avait toutefois pas mal fait face au CH durant les dernières séries, mais qui a totalement perdu sa confiance cette année) ou Petr Mrazek être leur gardien #1 en séries. Les Oilers, eux, croiraient à un tandem composé de Mikko Koskinen et de Mike Smith pour la danse printanière.

Laissez-moi y aller d’un deuxième « Ayoye! ».

Il ne faut toutefois pas écarter la possibilité que ça ne soit que le jeu des négociations qui soit impliqué ici. Après tout, peut-être bien que ce sont les deux formations en question qui ont coulé l’information à Johnston dans le but de faire diminuer le prix des gardiens qu’ils convoitent en réalité.

Or, c’est peut-être aussi une déclaration de confiance envers des gardiens qui n’ont pas prouvé qu’ils sont prêts à mener leur équipe loin en séries.

Connor McDavid, Leon Draisaitl, Auston Matthews, Mitch Marner, William Nylander et John Tavares sont tous des joueurs exceptionnels qui méritent une chance de se rendre loin en séries. Est-ce qu’ils seront encore ralentis par l’absence d’un vrai gardien #1 devant leur filet?

Si les informations de Johnston s’avèrent vraies, c’est loin d’être impossible. Mais bon, ce n’est pas à Montréal qu’on pleurera sur le sort des Torontois, right?

PLUS DE NOUVELLES