betgrw

Les Kings ne sont pas contents de Pierre-Luc Dubois

On peut clairement se dire que le Canadien a évité une catastrophe dans le dossier Pierre-Luc Dubois.

Évidemment, on ne peut pas assumer à 100 % que cela aurait été la même chose si le Canadien l’avait acquis, mais disons que je n’imagine pas un monde dans lequel le Québécois débarque à Montréal et domine.

Pas à la lumière de ce qu’on voit en ce moment, à L.A.

Le journaliste Marc de Foy a pondu un papier en s’imaginant ce que cela aurait donné si c’est Kent Hughes qui avait donné aux Jets ce qu’ils demandaient contre les services du joueur de centre… et disons que ce n’est pas idéal.

Mais bon. Ce n’est pas arrivé et en ce moment, ce sont les Kings qui paient le prix.

Avec du recul, on s’entend que les Kings ne doivent pas être satisfaits d’avoir payé Gabriel Vilardi, Alex Iafallo, Rasmus Kupari et un deuxième choix en 2024 pour avoir le droit de donner 68 M$ à Dubois.

Et c’est pas mal ce que Martin McGuire a confirmé dans un récent épisode du balado Bon Match. Il affirme que les Kings ne sont pas contents de Dubois et que la transaction ne rapporte pas ce qui a été payé.

À la lumière des propos du descripteur du hockey du Canadien à la radio, il est clair que les Kings regrettent d’avoir offert ce contrat-là à Dubois en ce moment. Et c’est assez normal.

Est-ce qu’il est trop confortable derrière Anze Kopitar et Phillip Danault? Possiblement.

Il faut mentionner que Dubois avait cependant mis du temps à s’adapter à son nouveau défi à Winnipeg, il y a trois ans. Il avait eu 20 points en 41 matchs… et là, il a 20 points en 48 joutes.

Ça se ressemble.

Quand ton entraîneur te critique publiquement, te coupe du temps de jeu et que tout le monde te critique, il faut cependant comprendre le message. Est-ce qu’il va se lever?

Après tout, une bonne fin de saison aiderait.

En rafale

– Un nom à surveiller sur le marché.

– Bonjour, Nick moustachu.

– Facile de même?

– Un nom à surveiller.

– 31 ans déjà?

PLUS DE NOUVELLES