Les Islanders sont la seule équipe à ne toujours pas avoir signé un joueur autonome

Les Islanders semblaient être dans la course à Johnny Gaudreau, mais lorsque le joueur a été signé par les Blue Jackets, Elliotte Friedman a confirmé que New York n’a jamais été sérieux dans ce dossier. Lou Lamoriello n’a pas été actif depuis l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

En fait, il n’a pas été actif du tout. Il est le seul DG de la LNH à ne pas avoir signé un joueur autonome encore.

Son seul mouvement : acquérir Alexander Romanov du CH en retour de son choix numéro 13. S’il n’est pas en reconstruction (je le sais, sinon il n’aurait pas échangé son choix de premier tour), que fait-il? Qu’attend-il? Friedman pense que c’est le calme avant la tempête à Long Island.

Les Islanders ont-ils le nez dans le dossier de Nazem Kadri? C’est possible. L’équipe a encore un peu plus de dix millions de dollars sur la masse salariale. Elle a Romanov, Bellows et Dobson, tous des RFA, à prolonger. Je crois que 11 185 037 $ pour être exact est assez pour faire un gros coup et signer les trois jeunes.

Phil Kessel et Nino Niederreiter sont encore disponibles sur le marché, eux, et quoique Kadri est un meilleur joueur, les deux attaquants semblent des joueurs typiques « Islanders/Lamoriello ».

En 2021-2022, les Islanders ont terminé au neuvième rang de l’Est, à 16 points des séries. Si la mentalité de l’équipe est d’oublier la saison dernière et se reprendre en 2022-2023, ça commence bien mal. Encore une fois, le travail du DG n’est pas terminé et j’ose croire qu’il fera quelques grosses signatures. Mais sinon, on peut dire au revoir aux séries pour une deuxième année consécutive là-bas.

En rafale

Vu la qualité du repêchage 2023, c’est très intéressant.

– Son séjour à Montréal pourrait avoir été bref.

– Intéressant

– Intéressant

– À lire

PLUS DE NOUVELLES