Les Ducks doivent TOUT faire en leur possible pour signer Trevor Zegras à long terme

Par l’entremise de ses jeux spectaculaires, Trevor Zegras est rapidement devenu l’un des joueurs les plus populaires de la LNH. Le talent lui sort par les oreilles, et c’est en voyant des séquences comme celle qui suit qu’on en a la preuve :

Le bon ami de Cole Caufield s’établit comme étant une vedette de la ligue, même s’il en est seulement à sa deuxième saison complète dans la LNH. Le fait de l’avoir vu être choisi pour représenter le nouveau jeu NHL 23 en dit beaucoup sur la visibilité qu’il apporte à la ligue, d’ailleurs.

Or, Zegras dispute présentement la dernière année de son contrat d’entrée qu’il a signé avec les Ducks. Ce que l’on sait, pour le moment, est que les négociations ne sont toujours pas entamées entre le clan de l’organisation et celui du joueur.

On doit évidemment s’attendre à ce que Zegras fasse sauter la banque et c’est là que ça devient intéressant. Être le DG des Canards, je lui demanderais quel montant il veut et combien d’années il souhaite avoir… Avant de mettre en œuvre ses demandes. Parce que des joueurs comme lui, il n’y en a pas d’autres dans la LNH. Je sais que ce n’est pas de cette façon-là que ça marche, mais vous comprenez le principe.

L’affaire, c’est que Trevor Zegras est un excellent joueur de hockey (il a récolté 15 points à ses 16 premiers matchs cette année), mais ça ne s’arrête pas là. Le fait qu’il soit si spécial et spectaculaire avec la rondelle en créant des jeux qui ont rarement été vus auparavant donne cette visibilité aux Ducks.

C’est lui qui vend les chandails, là-bas. C’est lui que les gens veulent voir jouer. C’est pour lui que les partisans se déplacent, que ce soit à Anaheim ou dans l’une des 31 autres villes de la LNH. 

Patrick Verbeek (DG des Ducks) doit absolument TOUT faire en son possible pour signer son jeune joueur et ce, pour le plus longtemps possible. On sait qu’il y a certains directeurs généraux qui n’aiment pas vraiment payer leurs jeunes à de gros montants (pensons à celui des Stars et la situation de Jason Robertson), mais Verbeek ne doit pas commettre la même erreur.

Ce qui est intéressant, d’ailleurs, est le fait que Zegras et Caufield ont le même agent. Alors que les deux jeunes sont sur le point de passer à la caisse, il ne reste qu’à voir qui d’entre les deux signera son nouveau contrat en premier.

En rafale

– La question se pose.

– Allez!

– Flower est blessé.

– Belle comparaison.

– C’est ce que j’aime du club cette année.

PLUS DE NOUVELLES