Les Alouettes ne veulent pas repêcher un joueur qui est mort

Il y a de ces titres qui vous intriguent (vraiment) lorsque vous les lisez. Celui-ci fait définitivement partie de cette catégorie-là.

Les Alouettes ont énormément fait parler d’eux dernièrement. Malheureusement, c’était la plupart du temps en raison de choses négatives ou du moins, pas très positives.

La concession montréalaise n’a pas su connaître du succès sur le terrain depuis quelques années déjà. La famille Wetenhall a mis l’équipe en vente il y a quelque temps déjà et une transaction envoyant la franchise à la LCF a été rapportée il y a trois semaines. Cependant, le Journal de Montréal a indiqué hier que l’équipe n’avait toujours pas changé de proprio.

Une rumeur voulait lundi que Stephen Bronfman soit sur le point de racheter les Alouettes à la ligue… Mais Bronfman a nié en bloc. Et de toute façon, le JDM rapporte que l’équipe n’appartient toujours pas à la LCF. Normal d’y être un peu perdu…

Pierre Boivin a à son tour été lié aux rumeurs de vente des Alouettes hier.

Le camp d’entraînement des Alouettes s’ouvrira dans 19 jours. L’équipe disputera un premier match 10 jours plus tard. Et la saison régulière prendra son envol le 14 juin.

Ça, c’est si les joueurs de la LCF ne déclenchent pas une grève d’ici là. Ils viennent tout juste de prendre un vote de grève dans l’espoir d’accélérer les négociations avec la ligue…

Imaginez comment il doit être difficile d’être un employé des Alouettes présentement. Le repêchage amateur de la LCF aura lieu dans 24 heures, soit demain.

Mike Gorrell, le directeur du recrutement chez les Alouettes, a avoué hier qu’il s’efforçait encore à en connaître le plus possible sur les joueurs qu’il souhaite sélectionner cette semaine.

« Tu ne veux pas choisir un joueur qui va décider de rester à la maison et tu ne veux pas repêcher un joueur qui est mort, non plus. C’est déjà arrivé. »

Benoit Rioux a vérifié si c’était vraiment arrivé pour vrai

Et il a confirmé l’invraisemblable. Les Alouettes ont repêché James Eggink en 1996. Eggink, qui avait été formé à l’Université North Illinois, a été un choix de cinquième ronde cette année-là.

Mais il était décédé d’un cancer cinq mois avant le repêchage. Les Alouettes ne l’avaient visiblement pas appris. Incroyable, non?

À noter que les Alouettes aimeraient bien repêcher Mathieu Betts, au cas où son aventure dans la NFL serait de courte durée. #Droits

Pendant ce temps, les Alouettes (et leur nouveau logo) viennent de mettre en vente les billets individuels pour leurs matchs de la saison 2019.

Avec toute l’incertitude qui plane alentour de l’équipe, il se pourrait que ça ne s’envole pas comme des petits pains chauds alouettes.

Pendant ce temps, Johnny Manziel n’a toujours pas d’équipe, lui dont l’aventure dans la AAF aura été de très courte durée. La ligue a déjà été dissoute…

PLUS DE NOUVELLES