Les actions d’Andrew Shaw nous confirment que ses paroles et ses bonnes intentions ne sont que du vent | En rafale

Jeudi soir, Andrew Shaw a écopé une punition stupide, il a laissé tomber l’équipe, il a passé la 3e période sur le bout du banc et il a fait son mea-culpa le lendemain.

Certains ont cru qu’il avait vraiment compris… Surtout qu’il venait d’être nommé (sur une base volontaire) ambassadeur du Canadien pour le programme You Can Play.

Mais d’autres – dont moi – attendaient de voir les actions (et les résultats de celles-ci) de Shaw. Pas seulement ses paroles…

Samedi, il a joué un bon match dans l’ensemble, mais il a pogné une pénalité (un peu tirée par les cheveux). Dimanche? Il a aussi pogné une pénalité, étant beaucoup moins utilisé que la veille.

Mais ce qui a retenu mon attention dans le jeu de Shaw, hier, c’est son (stupide) slewfoot (pas pénalisé) à l’endroit de Connor McDavid…

Encore un geste de leadership dangereux, condamnable, idiot et inutile de la part du #65 du Canadien. Il nous dit souvent avoir compris des choses… Mais qu’a-t-il vraiment compris au juste?

Il n’a même pas disputé une saison complète encore à Montréal et ses faits d’armes parlent d’eux-mêmes.

29 septembre 2016 : Suspension de 3 matchs suite à une mise en échec par derrière (à l’endroit de Connor Hobbs). Andrew Shaw avait même demandé à la foule de l’encourager durant la bagarre qui avait suivi ce hit

13 octobre 2016 : À son 1er match suivant cette suspension, Shaw a donné un slewfoot à Johan Larsson pour terminer la rencontre. Pénalité majeure et inconduite de partie…

29 novembre 2016 : Andrew Shaw a écopé une mauvaise pénalité en fin de rencontre, face aux Ducks (alors que son équipe était désespérément à la recherche d’un but)… Et il a fait sortir sa colère au banc des pénalités, de même que dans le couloir menant au vestiaire!

14 janvier 2017 : Shaw s’en est bien sorti alors qu’il a frappé en retard et from blindside Jesper Fast. Il aurait pu être suspendu.

Tout ça sans parler de ses contacts avec les gardiens et de ses pertes de contrôle lorsqu’il portait les couleurs des Blackhawks de Chicago. #ProposHomophobes

Certains appellent ça du caractère ou du leadership… Un désir de gagner…

Mais les chiffres le prouvent : Ces comportements n’aident pas du tout l’équipe à aligner les victoires. C’est le contraire!

On a un pattern récessif depuis le début de la saison : Andrew Shaw ne contrôle pas ses émotions… Il s’excuse… Il ne les gère pas… Il fait un autre mea-culpa… Il recommence… Et nous promet qu’il a appris…

Sauf que dans les faits, Andrew Shaw ne montre aucun signe d’un gars qui a compris quoique ce soit. Ce matin, Shaw est le 3e joueur le plus pénalisé de la LNH. Il est celui qui a reçu le plus d’inconduites de partie et de pénalités de match depuis octobre.

Artturi Lehkonen a des raisons de le trouver cinglé, hehe!

Si seulement il marquait autant de buts que Brad Marchand… On pourrait peut-être davantage accepter son côté givré indiscipliné!

Shaw devra changer, sinon les 5 prochaines saisons (cap hit de 3,9 millions $) seront longues. Il devra se remettre à accumuler les points et surtout, apprendre (pour vrai) à mieux gérer ses émotions. Le Canadien évolue dans la LNH, pas dans une ligue de garage du dimanche soir, à St-Rémi!

Le Canadien a besoin d’Andrew Shaw… Mais pas de ses frustrations, de ses jambettes, de ses mises en échec late et autres!

Espérons qu’il n’aura pas à s’expliquer avec Stéphane Quintal aujourd’hui. #SlewfootDHier #AmendeCommeMarchand? #Récidiviste

Quoique ça va peut-être prendre ça pour qu’il comprenne vraiment, un jour…

En rafale
– Mine de rien, le CH n’a remporté qu’un seul de ses 5 derniers matchs. Et il n’a que 3 victoires à ses 10 derniers matchs! Seul l’Avalanche en a moins que ça…

– Andrew Berkshire prédit un ralentissement (de la production de) Patrik Laine, Jason Zucker et Cam Atkinson. #PourcentageDEfficacité

– Le Canadien aurait besoin de plus de joueurs comme Radulov.

On va commencer par s’assurer d’en avoir encore un l’an prochain, OK? #NouveauContrat

Rappel : Le CH obtient de moins en moins de chances de marquer lors de ses rencontres depuis quelque temps…

PLUS DE NOUVELLES