Leon Draisaitl croit que Connor McDavid est capable de marquer (au moins) 60 buts cette saison

Avant de commencer, j’aimerais que vous pensiez à la question suivante : qui est le meilleur joueur de la Ligue nationale de hockey?

Est-ce Nathan MacKinnon, lui qui vient de mener son club à une Coupe Stanley?

Est-ce Connor McDavid, qui domine la ligue offensivement depuis déjà quelques années?

Est-ce Auston Matthews, qui vient de marquer 60 buts la saison dernière?

Cale Makar? Sidney Crosby? Jonathan Huberdeau? Leon Draisaitl?

Bon. Vous comprenez le principe, je pense. Et il n’y a pas nécessairement de bonne réponse à ma question. Chacun voit les choses d’une façon différente, et c’est normal. Moi, par exemple, j’estime depuis déjà deux ou trois ans que MacKinnon est le meilleur joueur sur la planète puisqu’il est capable d’amener son équipe au prochain niveau. Il se présente soir après soir et c’est ce que j’adore chez lui.

Mais, mon opinion est peut-être différente de la vôtre et c’est pour ça qu’on adore le hockey.

Mais, en posant cette question-là, le nom de Connor McDavid revient souvent. Et avec raison : le gars, comme je l’ai dit plus tôt, est trop fort offensivement. Les seules occasions où il n’a pas franchi le plateau des 100 points ont été à sa première saison (où il n’avait joué que 48 matchs) et lors de la saison 2019-2020, qui s’était fait interrompre en raison de la COVID-19.

Cette année-là, McJesus avait récolté 97 points… en 64 matchs. On s’entend qu’il l’aurait dépassé, cette fameuse barre des 100 points.

Mais, ce que McDavid n’a pas été en mesure de faire pour l’instant est de marquer 50 buts en une saison. Il en a inscrit 44 l’an dernier, sa meilleure récolte en carrière.

Est-ce important? Non, pas vraiment. Mais, ce qui est intéressant, c’est que son grand chum, Leon Draisaitl, est convaincu du fait que le 97 est capable d’en marquer plus.

En fait… l’Allemand a confié à Elliotte Friedman qu’il croyait que McDavid était capable d’en marquer (au moins) 60 en une saison, un sujet de discussion qui a été ramené au récent passage de ce dernier au 32 Thoughts Podcast.

Oui, 60 buts… c’est beaucoup.

Draisaitl est même allé raconter au journaliste qu’il croyait que McDavid était trop généreux avec la rondelle et qu’il devrait tirer plus souvent au filet. Je rappelle : on parle d’un gars qui vient de récolter 105 points en 56 matchs en 2020-2021, avant d’en inscrire 123 la saison d’après (80 matchs).

Ça en dit beaucoup sur la façon dont les gars voient le talent de McDavid sur la patinoire.

Parce que justement, à talent égal… Il n’y en a pas gros qui peuvent se vanter de pouvoir accoter le capitaine des Oilers au niveau des skills. Il n’y en a aucun, au fait. 

PLUS DE NOUVELLES