Le Tricolore accorde huit buts et perd un cinquième match consécutif

Une journée après que les Islanders ont fait subir une quatrième défaite de suite au Canadien lors du retour de Carey Price, Montréal était de retour au Centre Bell ce soir afin d’affronter les Capitals de Washington.

Il n’y avait que deux changements à l’alignement de l’équipe ce soir. Paul Byron a laissé sa place à Tyler Pitlick et Samuel Montembeault était de retour devant le filet à la place de Carey Price. Évidemment, faire jouer Price deux matchs en deux soirs aurait été très risqué.

Voici la formation des visiteurs:

Bien que le Canadien (15) ait obtenu davantage de tirs que les Capitals (7) en première, c’était une période chaudement disputée où les deux équipes ont eu de bonnes occasions de marquer.

Lors d’un désavantage numérique causé par une punition à David Savard, Ryan Poehling s’est lancé en échappée et a obtenu une belle chance marquer le premier but du match.

Les Capitals ont toutefois été en mesure de capitaliser sur ce jeu de puissance alors que Nic Dowd a dévié le tir de Dmitry Orlov, prenant ainsi les devants 1-0.

Montréal s’est par la suite rapidement retrouvé en avantage numérique à la suite d’une pénalité à Johan Larsson. Rem Pitlick croyait brièvement avoir égalisé la partie, mais son but a rapidement été refusé puisqu’il l’avait marqué avec son patin.

Mais le Canadien a pu se rattraper tôt en deuxième période quand Jake Evans a marqué son 11e but de la saison à l’aide d’un superbe tir à la suite d’un beau jeu avec Christian Dvorak.

Par la suite, une explosion de buts est survenue alors que les deux équipes se sont retrouvées à quatre contre quatre.

D’abord, Anthony Mantha a marqué deux buts en l’espace de 34 secondes. Il a désormais 8 buts en 18 matchs en carrière contre le Tricolore.

Mais le Canadien a lui aussi profité du quatre contre quatre. Ryan Poehling a inscrit son septième but de la saison après une passe parfaite de Jeff Petry.

Ce sont donc trois buts qui se sont comptés en 48 secondes alors que les deux équipes avaient beaucoup plus d’espace sur la patinoire. Entre temps, Cole Caufield a aussi été frustré par le gardien de Washington.

Le Tricolore a survécu à deux désavantages numériques consécutifs, mais Montembeault a finalement cédé aux attaques des visiteurs. Alexander Ovechkin s’est retrouvé seul dans l’enclave et a enfilé son 47e but de la saison,

Nous avons eu droit à une deuxième période remplie d’action, mais aussi très émotive. Les gros coups d’épaule se sont succédés et Tom Wilson a rempli à merveille son rôle de peste. Les Capitals ont nettement mieux joué et ont pris les devants au chapitre des tirs (25 contre 24).

Le Tricolore a rétréci l’écart en début de troisième alors que Poehling a enfilé son deuxième but de la rencontre. Tyler Pitlick a fait un superbe jeu en coupant au filet et Poehling s’est emparé du retour et a inscrit le but dans une cage ouverte.

Les Capitals ont toutefois répliqué 46 petites secondes plus tard quand Garnet Hathaway a marqué. Brendan Gallagher a commis un revirement couteux la ligne bleue adverse et Mike Hoffman a remis parfaitement la rondelle à Hathaway dans l’enclave.

Puis Dmitry Orlov en a rajouté pour créer un pointage de 6 à 3 en faveur de Washington.

Lors d’un autre avantage numérique pour les visiteurs, Justin Schultz a marqué un but alors que son tir a été dévié par David Savard.

Vers la fin de ce match résolument offensif, Nick Suzuki a marqué son 20e but de la saison à l’aide d’un vif tir.

Les Capitals ont marqué (un autre) but en avantage numérique en toute fin de rencontre.

Match très difficile défensivement pour le Tricolore.

Marque finale: 8-4 Washington
Le Canadien disputera son prochain match mardi contre le Wild à 19h00 au Centre Bell. Disons que la tâche sera plutôt ardue…

Prolongation

– Josh Anderson ne se démarque peut-être pas sur la feuille de pointage ces temps-ci, mais au moins il compense avec son jeu physique. Il a multiplié les mises en échec pendant la partie et a été le seul parmi ses coéquipiers à confronter Tom Wilson.

– Christian Dvorak a encore connu un bon match ce soir. C’est un joueur changé sous Martin St-Louis depuis son retour de blessure.

– Avec deux buts et une excellente chance de marquer, Ryan Poehling a connu un fort match. Avec une bonne fin de saison, il pourra consolider sa place comme deuxième ou troisième centre l’an prochain.

– J’ai toujours aimé Anthony Mantha en tant que joueur. Il est gros, rapide et possède un excellent tir. Clairement, il aime bien affronter le Canadien.

– On a beaucoup parlé de la lourde tâche qu’aura Nick Suzuki contre les gros cannons des Capitals et le match a été très difficile. Outre son but en fin de match, il a été incapable de produire offensivement et il a fini la partie avec un différentiel de -3.

– Le duo Savard-Romanov a aussi connu une rencontre difficile. Il ont été frappés à maintes reprises et ils étaient aussi présents sur la glace pour de nombreux buts de Washington.

 

PLUS DE NOUVELLES