Le secret des Panthers : Rester zen

Les Panthers de la Floride ont eu chaud, mercredi alors qu’ils tiraient de l’arrière dans le match numéro cinq de leur série contre les Capitals. Ils ont ensuite marqué cinq buts sans riposte pour se sauver avec la victoire. Jonathan Huberdeau, de passage à l’émission JiC de TVA Sports, a expliqué que personne n’a paniqué pendant la rencontre.

« On n’a pas paniqué, c’est notre équipe, en saison on l’a fait souvent. » – Jonathan Huberdeau de passage à l’émission JiC

C’est une spécialité chez les Panthers, commencer en retard et revenir au score. L’attaquant québécois aime bien revenir de l’arrière, mais il voudrait que cela change, que l’équipe joue toujours à son meilleur niveau.

Oui, Huberdeau, meilleur pointeur de l’équipe en saison régulière, ne s’est pas inscrit au pointage, mais il a pu compter sur ses coéquipiers pour réaliser le travail. On pense notamment à Carter Verhaeghe qui a récolté un impressionnant total de trois points, dont deux buts.

L’ambiance n’est pas reconnue pour être folle en Floride, mais en séries, alors que l’équipe regorge de talent, c’est différent.

« L’atmosphère était incroyable, hier en Floride, et on a trouvé le moyen d’aller chercher une victoire importante. » – Jonathan Huberdeau de passage à l’émission JiC

Le match s’est terminée par une bagarre entre Anthony Mantha des Capitals contre Aaron Ekblad. Huberdeau trouve que ce n’était pas la meilleure façon de terminer le match, mais qu’heureusement, personne n’est blessé.

Les Panthers de la Floride auront justement la chance d’éliminer les Capitals de Washington, vendredi, eux qui mènent présentement la série 3-2.

En rafale

– Ça sera une longue attente pour les Sea Dogs.

– Les Bruins sont en avance.

– On devrait avoir droit à de très bons duels.

– Les Mets sont en feu.

– L’entraîneur de la sélection canadienne est en demande.

PLUS DE NOUVELLES