Le « rebrand » n’aura duré que 48 heures à Frolunda

Les Indians de Frolunda existent depuis le 3 février 1938. Bonne fête en retard!

Au fil des ans, plusieurs joueurs des Indians ont fait le pont vers la LNH (et sont parvenus à connaître du succès de ce côté-ci de l’Atlantique) : Rasmus Dahlin, Erik Karlsson, Frederik Andersen, John Klingberg, Alexander Steen, Henrik Lundqvist, Daniel Alfredsson…

Artturi Lehkonen est aussi passé par Frolunda après avoir été repêché par le Canadien et avant de s’amener en Amérique…

Frolunda, qui évolue en première division suédoise (cinquième au classement présentement), a annoncé avant le début de la saison 2021-22 que le nom Indians allait être abandonné immédiatement et que l’équipe s’appellera désormais Frolunda HC. Un travail pour changer le logo de l’équipe allait aussi s’entamer sur le champ…

Le nom Indians avait été adopté dans les années ’90 en fonction du style de jeu combattif de l’équipe et de l’ambiance wild west de son aréna et de ses fans. Avant, le club n’était défini comme étant seulement Västra Frölunda HC ou Västra Frölunda IF.

Toutefois, la haute direction de l’organisation a décidé l’an dernier de retirer toute référence aux peuples autochtones et de revenir à un nom plus organique. Ça faisait six ans qu’une certaine pression était exercée sur l’organisation pour changer de nom.

En milieu de semaine, la Frolunda HC a révélé son nouveau logo et son nouveau gilet à tout le monde…

Deux jours plus tard, l’équipe a déjà fait marche arrière, avouant ses erreurs.

Quelles étaient ces erreurs? Le nouveau logo faisait référence (très fort probablement de façon involontaire) à des symboles Nazi des années ’30…

Et certaines personnes ont également accusé le Frolunda HC d’avoir plagié leur logo.

Le club a reçu de plaintes par téléphones, messages textes et courriels. La pression était énorme, semble-t-il.

La mauvaise nouvelle : un club suédois a probablement fait l’un des pires rebrands de l’histoire du spot professionnel cette année.

La bonne nouvelle : il a réagi rapidement, avouant son erreur et décidant de retourner sur la planche à dessin malgré les nombreux coûts que ça engendrera.

Je me demande si la personne derrière ce rebrand se bombera le torse malgré la critique au cours des prochaines années, comme le fait un certain Montréalais plus près de chez nous…

Maudit que j’aimais l’ancien logo des Indians…

(Crédit: Frolunda HC)

Les Redskins, les Indians (Cleveland) et les Eskimos ont dû changer de nom et de logo, mais les Blackhawks (Chicago) n’ont pas eu à le faire. Ces dossiers-là sont toujours extrêmement délicats et tout ce qui entoure l’organisation des Blackhawks l’est encore plus…

Par contre, quand tu décides de changer de logo pour ne pas déranger/déplaire à une certaine opposition, assure-toi de ne pas arriver avec des images Nazi, bâtard…

PLUS DE NOUVELLES