Le président du Lightning a contacté le partisan victime du coup salaud au MSG

Souvenez-vous du partisan du Lightning qui a littéralement été attaqué au Madison Square Garden lors du match numéro cinq de la finale de l’Est? Son agresseur a été arrêté et banni à vie de l’aréna new-yorkais. Bien fait.

La victime va mieux heureusement, mais l’incident a été un choc pour lui, évidemment.

Le président du Lightning, Steve Griggs, a contacté le partisan en question et lui a offert ce qu’il voulait. De la grande classe.

Griggs s’est d’abord excusé et lui a demandé s’il pouvait faire quelque chose pour lui.

Alex apprécie beaucoup le fait que le président ait pris le temps de le contacter. Il n’a pas demandé de billets pour les séries ni de marchandise aux couleurs de Tampa Bay. Au lieu, son souhait était de voir son équipe battre les Rangers en six matchs.

Et son souhait s’est réalisé : Tampa Bay a gagné quatre matchs consécutifs contre les New-Yorkais pour avancer au dernier tour éliminatoire pour la troisième fois en autant d’années.

L’entraîneur-chef du Canadien, Martin St-Louis, a été l’un des idoles de beaucoup de partisans du Lightning. Et Alex ne fait pas exception à cette règle. En effet, il est devenu un fan de l’équipe, car il a assisté au camp de St-Louis à Vermont il y a plusieurs années.

Finalement, Monsieur Griggs lui a demandé sa taille pour lui envoyer des vêtements du Lightning en vue de la finale de la Coupe Stanley. Hâte de voir s’il assistera à un ou quelques matchs de ses favoris au Amalie Arena.

Comme l’a écrit Maxim Lapierre sur le tweet ci-dessus, « le Lightning n’est pas seulement champion sur la glace ».

En rafale

– Les Panthers font le ménage derrière le banc.

– New York a manqué de jus.

– Une bombe.

– Solide.

– William Stanback passera sous le bistouri.

PLUS DE NOUVELLES