Kaapo Kakko sur les traces de Jesperi Kotkaniemi?

Kaapo Kakko deviendra agent libre avec restriction le 13 juillet prochain. Si Kakko n’a pas le début de carrière espéré dans la LNH, il a tout de même le gros bout du bâton en vue des négociations prochaines entre lui et les Rangers.

Les Rangers n’ont pas beaucoup d’argent de disponible et plusieurs équipes pourraient être intéressées à lui offrir une offre hostile.

Larry Brooks de NY Post a dressé un parallèle intéressant entre lui et Jesperi Kotkaniemi.

Les deux sont des Finlandais qui ont été repêchés haut au repêchage, mais n’ont pas su livrer la marchandise jusqu’à maintenant. KK et Kakko ont été laissés de côté lors du dernier match du parcours éliminatoire de leur équipe en séries.

L’ouverture du marché des joueurs autonomes suivant ce parcours éliminatoire, les deux gauchers sont RFA. On le sait, KK a quitté vers la Caroline et en retour, Montréal a reçu un choix de premier tour et de troisième ronde.

Mais les Rangers ne pourront pas se permettre d’échapper leur protégé. New York a une grosse masse salariale, mais l’argent commence à manquer et l’an prochain, les contrats d’Alexis Lafrenière et K’Andre Miller devront être prolongés. Brooks pense que les deux coûteront environ dix millions de dollars.

On n’a aucune idée si le fait d’avoir laissé Kakko de côté aura des répercussions négatives lorsque les négociations auront lieu, mais s’il est toujours disponible le 13 juillet prochain, un contrat entre deux et 2,5 millions de dollars par année est envisageable. Mais du côté new-yorkais, on ne veut surtout pas que d’autres formations lui offrent plus. Les Rangers n’auront aucun moyen d’égaler l’offre.

Un choix de premier et troisième tour contre Kotkaniemi, c’est correct. Bergevin ne l’a pas échappé, celle-là. Par contre, Chris Drury, le DG des Blue Shirts, ne peut pas se permettre de le perdre contre une telle compensation. Au pire des pires, il doit l’échanger.

Autre que Kakko, il y a les contrats de Julien Gauthier, Samuel Blais et Alexandar Georgiev (qui seront tous admissibles à l’arbitrage) à prolonger. Andrew Copp, Frank Vatrano, Justin Braun, Tyler Motte et Ryan Strome deviendront tous agents libres SANS restriction, eux.

Gros été pour Drury dans la Grosse Pomme, donc.

En rafale

– Les Bulldogs à une victoire d’une participation à la Coupe Memorial.

– Belle initiative.

– Le Nord-Irlandais champion.

– Tout un accomplissement.

– Victoire de la Canadienne.

PLUS DE NOUVELLES